Pédagogie alternative

21 janvier 2021 18:01; Act: 22.01.2021 09:28 Print

Une école belge orientée vers le Luxembourg

TONTELANGE - C'est une belle promesse qui cadrerait avec l'histoire de la commune frontalière d'Attert. Une nouvelle école secondaire compte y enseigner le luxembourgeois.

storybild

Cette nouvelle école secondaire verra le jour en septembre 2021, du côté de Tontelange, non loin de la frontière avec le Luxembourg.

Sur ce sujet
Une faute?

Entre la commune belge d'Attert et son très proche voisin grand-ducal, c'est depuis très longtemps, déjà, une grande histoire d'amour. Et cette histoire linguistique commune, notamment, pourrait prendre une nouvelle dimension, dès septembre 2021. Grâce à un reportage de TV Lux, la télévision de la province belge de Luxembourg, on apprend en effet qu'une école secondaire «à pédagogie active» va se concrétiser d'ici neuf mois et le bourgmestre d'Attert, Josy Arens, ne cache pas ses ambitions.

«Des discussions sont en cours avec certaines écoles luxembourgeoises», a déclaré Josy Arens, au micro de TV Lux. «Pour pouvoir travailler ensemble, mais aussi pour donner des cours d'allemand et de luxembourgeois, puisque le luxembourgeois était notre langue maternelle, il y a 60 ans dans notre région (de l'Arelerland, de la commune de Martelange à celle d'Aubange en passant par Attert et Arlon). Et aujourd'hui, c'est une langue importante pour avoir un emploi au Luxembourg. Nous voulons donc préparer nos jeunes pour ce marché de l'emploi».

Cette école baptisée ESVA, pour «École secondaire de la vallée de l'Attert», compte s'inspirer de formes d'apprentissage d'ores et déjà en application dans d'autres coins de la Wallonie, mais ce qui se passe au Luxembourg, et même en l'Allemagne, devrait également service de source d'inspiration, selon TV Lux. Les inscriptions à cette future école seront ouvertes du 1er février au 5 mars 2021. À moyen terme, dans plus de cinq ans, les nouvelles installations basées à Tontelange, le long de la nationale 4, devraient pouvoir accueillir entre 500 et 600 élèves.

Publiée par Commune d'Attert - Gemeng Atert sur Vendredi 15 janvier 2021

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • La Montagne le 21.01.2021 20:02 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a rien de plus normal que de vouloir vivre sa vie..

  • TeddyBear le 22.01.2021 11:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Étant français, je dirais que cela faisait plutôt partit, à l'origine, de la Lotharingie pour aller plus loin.

  • Vindalux le 21.01.2021 20:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La commune d’Aubange devrait prendre exemple

Les derniers commentaires

  • Laangen Lulatsch le 22.01.2021 12:55 Report dénoncer ce commentaire

    En Belgique et dans une partie de France on parlait bien des langues proches du luxembourgeois (Platte p. ex.), je trouve dommage que les langues en question ont été délaissé par les nouvelles générations, on co-habitte dans la même région et on devrais tenir ensemble, se cotoiyer et se respecter mutuelement

  • Baron Rouge le 22.01.2021 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rendez la province du Luxembourg au Luxembourg ! vive la province du Luxembourg libre ! Vive le Québec liiiibre ! Vive le Luxembourg !

    • @Baron Rouge le 22.01.2021 14:00 Report dénoncer ce commentaire

      non merci

    • Le Duc Vert (de rage) le 22.01.2021 14:54 Report dénoncer ce commentaire

      Le baron rouge se transforme en troll rouge...ça devient saoulant à la fin! Alors en tant que belge, je vais dire "Que le Grand Duché de Luxembourg revienne à la Belgique!" Hé hé, je m’étonne quand même que de pareilles inepties soient encore dans la mentalité de certains...

  • TeddyBear le 22.01.2021 11:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Étant français, je dirais que cela faisait plutôt partit, à l'origine, de la Lotharingie pour aller plus loin.

  • Mu le 22.01.2021 09:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @patricia sur quoi vous basez vous pour affirmer cela ??? Critique gratuite?

  • Mu le 22.01.2021 09:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En réponse au Français je parlais de langue bien apprise ou non ;-) en effet on y parle le français mais difficilement pour un Luxembourgeois il le comprend mais le parle difficilement sauf si dans leur famille ou y trouve des personnes qui le parlent bien et communiquent hors école ;-)

    • Laangen Lulatsch le 22.01.2021 13:05 Report dénoncer ce commentaire

      en effet, la connaisance d'une langue d'une personne à l'autre varie selon son référénciel, si vous parlez une langues plus que les autres, vous la maîtriserez miex en délaisson les autres, peu importe si vous l'avez apris à l'école ou pas.