En Alsace

13 août 2019 12:10; Act: 13.08.2019 12:25 Print

Une fillette placée a été enlevée par sa mère

LOGELBACH-WINTZENHEIM - Une information judiciaire a été ouverte mardi après la soustraction par sa mère vendredi d'une fillette de 16 mois à une pouponnière du Haut-Rhin.

Sur ce sujet
Une faute?

Elisabeta, 16 mois, faisait l'objet d'un placement «dans le cadre d'une procédure d'assistance éducative, ouverte suite au constat d'une situation d'enfant en danger». Elle avait d'abord été confiée à une famille d'accueil avant de rejoindre cette pouponnière proche de Colmar, a précisé la procureure de la République, Catherine Sorita-Minard, dans un communiqué.

Au cours d'une visite, la mère de l'enfant, de nationalité roumaine, «s'est emparée de la fillette et a pris la fuite dans un véhicule Mercedes classe E grise» conduit par un tiers, indique le communiqué. La procédure «alerte enlèvement» n'a toutefois pas été déclenchée, le parquet estimant qu'elle n'était «pas adaptée à la situation».

«Susceptibles d'avoir fui dans un pays limitrophe»

Pour mettre en branle cette procédure, il faut que les faits d'enlèvement d'une personne mineure soient avérés et que la vie ou l'intégrité physique de la victime soit menacée.

Un appel à témoins a en revanche été lancé pour tenter de déterminer la direction de fuite des ravisseurs et les identifier, puis des mandats de recherches ont été diffusés, alors que les ravisseurs sont susceptibles d'avoir «fui dans un pays limitrophe». Un magistrat instructeur a été chargé de mener l'enquête et de l'éventuelle coopération internationale.

Les deux personnes recherchées encourent respectivement 3 et 5 ans de prison pour soustraction de mineur par ascendant ou par un tiers, avec la circonstance aggravante qu'il est retenu hors du territoire national.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Christian le 13.08.2019 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les gens ne peuvent pas s’empêcher de faire le mal!!! C’est sans espoir.....

  • citoyen le 13.08.2019 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la mère a récupéré sa fille ca reste un drame quand a lautre malin s'il les chopent il se cachera de peur comme un lache ou un chat de gouttière

  • LuxSerge le 13.08.2019 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je les choppe, je les coupe !

Les derniers commentaires

  • duvaro le 13.08.2019 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Robert de Niro sur la photo -:) ?

  • citoyen le 13.08.2019 15:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    la mère a récupéré sa fille ca reste un drame quand a lautre malin s'il les chopent il se cachera de peur comme un lache ou un chat de gouttière

  • Christian le 13.08.2019 15:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les gens ne peuvent pas s’empêcher de faire le mal!!! C’est sans espoir.....

  • LuxSerge le 13.08.2019 13:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je les choppe, je les coupe !

    • Dassault le 13.08.2019 15:00 Report dénoncer ce commentaire

      Qui ça, les parents?