France/Grand Est

19 août 2019 10:37; Act: 20.08.2019 09:11 Print

Une mini-​​tornade fait des dégâts à Pont-​​À-​​Mousson

PONT-À-MOUSSON - Le vent a soufflé très fort dimanche vers 18h à Pont-À-Mousson et à Vandières en Meurthe-et-Moselle. Les images sont impressionnantes.

Sur ce sujet
Une faute?

Orages et chutes de grêle se sont abattus dans l'est de la France ce week-end. Si la vigilance orange aux orages a été lévée ce lundi, place à l’évaluation des dégâts.

Dimanche après-midi, ce sont les villes de Pont-À-Mousson et Vandières qui ont vécu une «mini-tornade». Heureusement, plus de peur que de mal puisque seuls des dégâts matériels sont à déplorer. Des images impressionnantes montrant l'intensité du vent circulent sur les réseaux sociaux.

Au même moment, les structures du Grand Bleu, base de loisirs à Pont-À-Mousson ont été ravagées: le chapiteau, deux chalets ont été retournés,«et quatre trampolines ont volé à 300 mètres, raconte le directeur, David Michel, on se serait cru dans un film!». Une évaluation de l'étendue des dégâts est prévue ce lundi.

Selon plusieurs témoins, le phénomène météorologique aurait duré seulement 10 minutes, rapporte L'Est Républicain. Les habitants ont découvert l'ampleur des dégâts: de nombreuses toitures ont été arrachées et des arbres sont tombés sur la chaussée.

(mm/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Storm Chaser le 19.08.2019 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut que ce terme médiatique "mini-tornade" cesse une bonne fois pour toute! Cela n‘existe pas! Soit c'est une tornade, soit c'est une rafale descendante. Les termes "micro" et "macro" rafales sont également employés et clairement définis. Et quand on ne sait pas encore à quel phénomène on a eu à faire, on parle vents violents mais en aucun cas de "mini-tornade". Ce n'est jamais "mini", même une EF0 avec de vents de 100km/h est une tornade à part entière. Ici, à première vue, il s'agit d'une micro-rafale, donc d'une rafale descendante n’excédant pas 5km de large.

  • Eole le 19.08.2019 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Pas une tornade mais un downburst (rafale descendante). Lors d'une tornade il y a toujours une inversion de la direction du vent avec le déplacement de celle-ci, ce qu'on apperçoit pas du tout sur la vidéo.

Les derniers commentaires

  • Eole le 19.08.2019 12:10 Report dénoncer ce commentaire

    Pas une tornade mais un downburst (rafale descendante). Lors d'une tornade il y a toujours une inversion de la direction du vent avec le déplacement de celle-ci, ce qu'on apperçoit pas du tout sur la vidéo.

  • Storm Chaser le 19.08.2019 11:59 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut que ce terme médiatique "mini-tornade" cesse une bonne fois pour toute! Cela n‘existe pas! Soit c'est une tornade, soit c'est une rafale descendante. Les termes "micro" et "macro" rafales sont également employés et clairement définis. Et quand on ne sait pas encore à quel phénomène on a eu à faire, on parle vents violents mais en aucun cas de "mini-tornade". Ce n'est jamais "mini", même une EF0 avec de vents de 100km/h est une tornade à part entière. Ici, à première vue, il s'agit d'une micro-rafale, donc d'une rafale descendante n’excédant pas 5km de large.

    • francine le 19.08.2019 17:00 Report dénoncer ce commentaire

      c pas le peine de faire toute un fromage , pfff, mini tornade ou micro rafale, du pareil au meme

    • Eole le 19.08.2019 19:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @francine: le jour où ton médecin te dira que t'as le cancer au lieu de la grippe.... du pareil au même ?! Si on s'est donné la peine d'inventer des termes spécifiques pour nommer les choses, c'est qu'il y a une raison !