Transport ferroviaire

30 septembre 2020 09:19; Act: 01.10.2020 10:20 Print

Une nouvelle ligne entre Sarrebruck et Luxembourg?

SARREBRUCK/LUXEMBOURG - Le président de la région Grand Est se dit prêt à lancer une étude de faisabilité sur une nouvelle liaison ferroviaire frontalière.

storybild

La gare de Bouzonville pourrait reprendre du service. (photo: Google map)

Sur ce sujet
Une faute?

L'information devrait intéresser les nombreux frontaliers allemands qui utilisent chaque jour leur véhicule pour aller travailler au Luxembourg. Elle pourrait aussi, si elle se concrétisait, renforcer les liaisons ferroviaires entre Thionville et Luxembourg-Ville. Selon Le Républicain Lorrain, une nouvelle ligne de trains entre Sarrebruck et Luxembourg, via Bouzonville et Thionville, serait en effet sur les rails.

L'initiative en reviendrait au land allemand de la Sarre, qui cherche depuis plusieurs mois à relancer la ligne Bouzonville-Dillingen, ce qui aurait pour conséquence de remettre d'actualité la liaison entre Sarrebruck et la capitale luxembourgeoise, via Bouzonville et Thionville, un trajet plus direct que l'actuel, qui impose de passer par Metz ou Trèves... ou de prendre le bus.

Affaire à suivre...

Le président du conseil départemental de la Moselle, Patrick Weiten, souhaite relancer la ligne ferroviaire de la vallée de la Nied, fermée depuis 2016 aux voyageurs mais encore utilisée pour le fret. Il voudrait inscrire le projet avant la fin de l'année dans le contrat de plan État-Région, pour en accélérer le financement. De son côté, la Deutsche Bahn est disposée à étudier le projet.

Selon le quotidien régional, pas moins de 24 communes concernées par le passage de cette éventuelle nouvelle ligne se sont déjà prononcées en faveur du projet, de même que les communautés d'agglomération de Portes-de-France Thionville et du Val de Fensch, ainsi que la communauté de communes de l'Arc mosellan. Le président de la région Grand Est, Jean Rottner, a abordé le sujet, samedi dernier, lors du congrès des maires de Moselle. Affaire à suivre, donc...

(pp/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Grinch le 30.09.2020 09:26 Report dénoncer ce commentaire

    C'est beau de rêver... "si elle se concrétisait". On connaît la chanson, hélas.

  • Phi le 30.09.2020 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention pas oublier les tests negative Pour le pays de Merkel Et Co

  • Restez chezvous le 01.10.2020 07:15 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun intérêt vu que l'Allemagne ferme ses frontières aux luxembourgeois

Les derniers commentaires

  • Restez chezvous le 01.10.2020 07:15 Report dénoncer ce commentaire

    Aucun intérêt vu que l'Allemagne ferme ses frontières aux luxembourgeois

  • Inconvénients seulement le 30.09.2020 23:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'habite sur la ligne, où il y a(vait) une garé...comme d'habitude, si ça se fait, j'en aurai les inconvénients (bruits, passage à niveau, etc...) mais pas les avantages (prendre le train à 2 pas de chez moi pour le Lux ou même juste Thionville)...

  • luxo le 30.09.2020 12:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En matière de sécurité le luxembourg a prouvé son incompétence dans le secteur de Bettembourg. Cette ligne serait plus sûr si elle était gérée par la SNCF. Par contre le Luxembourg sera le premier bénéficiaire. Les investissements et l’achat des rames doivent être financées par le GDL. Mais pourquoi le Luxembourg n’est est pas capable de construire une nouvelle ligne jusqu’à Perl et financer la jonction pour rejoindre Sarrebruck ?

  • Rien de nouveau le 30.09.2020 11:47 Report dénoncer ce commentaire

    Ah ben rien de nouveau cette ligne était déjà évoqué il y a 40 ans. Pour info cette ligne existe mais limité à 50km/h pour le fret car en trop mauvaise état.

    • Berni le 30.09.2020 22:41 Report dénoncer ce commentaire

      Cette ligne a été rénovée (rails, traverses, ballaste) de Thionville à Bouzonville en 2009 dans un sens et 2011 dans l'autre. les trains de fret y roulent à 80 km/h et non 50 km/h et cela à cause des courbes assez importantes et du relief de la ligne. Des trains de voyageurs y circulent parfois entre Bening et Metz via Bouzonville et Thionville lors d'accidents ou dégats sur la ligne classique entre Saarbruck et Metz.

  • Phi le 30.09.2020 10:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Attention pas oublier les tests negative Pour le pays de Merkel Et Co