À Metz

18 février 2019 13:10; Act: 18.02.2019 13:27 Print

Une Saint-​​Valentin stupéfiante à la prison

METZ - Trois personnes ont tenté de remettre plus de 100 grammes de résine de cannabis à un proche détenu à la prison de Metz-Queuleu. Elles ont été prises en flagrant délit.

Sur ce sujet
Une faute?

Deux femmes et un homme ont tenté jeudi dernier de donner de la drogue à un proche détenu à la prison de Metz-Queuleu, le jour de la Saint-Valentin, rapporte Le Républicain Lorrain.

Mais ils ont été contrôlés de manière inopinée par des équipes de policiers et de douaniers avant leur arrivée au parloir. La mère du détenu détenait sur elle 13 g de résine de cannabis. De son côté, le frère du prisonnier comptait lui remettre 10 g. La palme revient à sa petite amie, qui possédait sur elle 98 g.

Les trois personnes ont reçu une convocation à se présenter bientôt devant la justice. Tous sont poursuivis pour remise illicite d’objets à détenus et pour détention de stupéfiants.

(L'essentiel)