Centrale de Cattenom

04 mars 2015 10:36; Act: 04.03.2015 14:27 Print

Une turbine mise en veille à cause d'un «défaut»

CATTENOM - L'unité de production numéro 3 de la centrale nucléaire a été mise à l'arrêt, suite à une défaillance sur le transformateur principal. L'usine ne tourne plus que sur deux turbines.

Sur ce sujet
Une faute?

Ce mercredi matin, vers 6h30, la centrale de Cattenom en Lorraine a mis à l'arrêt l'unité de production n° 3 suite à la mise en sécurité d'une turbine dans la partie non nucléaire des installations. L'incident résulte d'un défaut sur le transformateur principal d'alimentation électrique de l'unité.

«Les investigations sont en cours pour identifier l'origine du défaut», explique le 112. Seules deux unités de production sont donc actuellement en fonctionnement pour alimenter le réseau électrique, la turbine n° 1 étant fermée depuis le 14 février, pour une visite partielle.

La centrale lorraine, située à une quinzaine de kilomètres de la frontière luxembourgeoise, est souvent victime de problèmes mineurs. Elle avait été pointée du doigt par l'Agence de sécurité nucléaire en 2014. Mais le 30 janvier 2015, les autorités ont noté «positivement les améliorations accomplies depuis l'inspection du 4 décembre 2012. Néanmoins, des écarts dans l'organisation et la prise en compte du risque ont été identifiés et les efforts engagés doivent être poursuivis», notamment dans la prévention du risque d'explosion.

(jv/L'essentiel)