Israël

02 juillet 2012 11:13; Act: 02.07.2012 15:07 Print

«Miss Shoah», l'élection qui fait polémique

Une douzaine de femmes, âgées de 79 à 97 ans, ont participé à la première élection de «Miss survivante de l'Holocauste». Un concours qui a choqué les milieux juifs ultraorthodoxes.

  • par e-mail

Quatorze femmes ayant survécu aux horreurs de la Seconde Guerre mondiale ont pris part, jeudi 28 juin, à Haïfa, à un étonnant concours de beauté afin d'avoir l'honneur d'être élue «première Miss survivante de l'Holocauste».

Présenté par ses organisateurs comme une «célébration de la vie», l'événement, renommé «Miss rescapée de la Shoah» par certains, a aussi semé la controverse. Dans un pays où des millions de personnes ont été touchées par l'Holocauste, beaucoup ont estimé que juger des femmes ayant autant souffert sur leur apparence physique n'était pas une bonne idée.


"Miss Holocauste", un concours de beauté pas... par euronews-fr

Colette Avital, présidente de la principale organisation israélienne de survivants du génocide juif, a déclaré que cette idée lui semblait «macabre». Le responsable du concours, Shimon Sabag, s’est félicité, pour sa part, de l’engouement de la manifestation et a soutenu que les gagnantes avaient été choisies en fonction de leur histoire personnelle et de la manière dont elles avaient rebâti leur vie après la guerre, et que la beauté ne comptait que pour une infime partie des points.

Près de 300 candidates provenant de partout en Israël se sont inscrites pour participer à cet «hommage aux victimes de la barbarie nazie». Leur nombre a été réduit à 14 finalistes âgées de 79 à 97 ans. Elles ont été présentées jeudi lors de la soirée culturelle annuelle de Helping Hand à laquelle ont assisté 600 personnes, dont les deux ministres Moshe Kahlon et Yossi Peled, qui a lui-même survécu aux camps de concentration.

La lauréate est âgée de 79 ans

Au final, c'est Hava Hershkovitz, 79 ans, qui a remporté le titre et un week-end dans un hôtel de luxe. Elle a expliqué qu’elle avait 8 ans quand elle a été expulsée de chez elle en Roumanie en 1941 et envoyée dans un camp soviétique où elle est restée trois années.

«Cet endroit est plein de survivantes et nous permet d’attirer l’attention sur ce que nous avons vécu. Ce n'est pas facile à notre âge de faire un concours de beauté mais nous le faisons pour montrer à tous que nous sommes toujours là», a déclaré la lauréate.

Les nazis ont exterminé quelque 6 millions de juifs par durant la Seconde Guerre mondiale. Israël a acquis son indépendance dans la foulée de l'Holocauste, servant de refuge à des centaines de milliers de survivants du génocide. Près de 200 000 survivants vivent aujourd'hui en Israël et le jour commémoratif de l'Holocauste (le Yom HaShoah) est l'une des dates les plus importantes du calendrier israélien.

(L'essentiel Online/AP)