Présidentielles en Russie

05 août 2011 08:35; Act: 05.08.2011 16:48 Print

Les Medvedev girls se dénudent pour le président

Après les «Poutine Girls», les «Medvedev Girls»: deux jeunes filles se sont dénudées devant la presse, jeudi, pour soutenir leur champion, Dmitri Medvedev, en course pour la présidentielle 2012.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Deux jeunes filles russes se sont déshabillés jeudi, en plein centre de Moscou, posant en bikini devant des dizaines de journalistes, pour exprimer leur soutien au président russe Dmitri Medvedev, une nouvelle action dénudée à l'approche de la présidentielle de 2012.

Elles suivent l'exemple d'un autre mouvement féminin soutenant le Premier ministre Vladimir Poutine, baptisé «J'aime vachement Poutine», qui récemment ont lavé en maillot de bain et en public des voitures à Moscou.

Officiellement, les jeunes filles n'étaient pas là pour soutenir une éventuelle candidature du chef de l'État en 2012, mais pour exprimer leur soutien à une récente loi, initiée par M. Medvedev, pour limiter la consommation de bière en Russie.

«Choisissez entre nous et la bière»

Les deux militantes invitaient les passants sur la place Pouchkine à vider leur bière dans un seau, et en échange elles se déshabillaient pièce par pièce.

«Nous enlevons nos vêtements parce que cette manifestation vise avant tout les jeunes hommes, et que notre slogan est choisissez entre nous et la bière», a expliqué l'une des jeunes filles, Anna Sirotkina.

Ni Dmitri Medvedev ni Vladimir Poutine n'ont fait part de leurs intentions pour la présidentielle de 2012. Mais le Premier ministre est toujours considéré comme l'homme fort du pays, malgré son départ du Kremlin en 2008, après deux mandats consécutifs.

(L'essentiel Online/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Godzila le 09.08.2011 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    Jeudi dernier il faisait 35 degrés à Moscou et je doute fort que c'est pour soutenir leur président qu'elles se sont dénudées. Elles avaient chaud tout simplement

Les derniers commentaires

  • Godzila le 09.08.2011 08:11 Report dénoncer ce commentaire

    Jeudi dernier il faisait 35 degrés à Moscou et je doute fort que c'est pour soutenir leur président qu'elles se sont dénudées. Elles avaient chaud tout simplement