Dilemme cornélien

21 juin 2012 09:14; Act: 21.06.2012 11:21 Print

Son mariage ou la finale? Il doit choisir...

Le défenseur grec Giannis Maniatis pourrait manquer son propre mariage si l'équipe hellène venait à se qualifier pour la finale de l'Euro-2012, disputée le même jour que l'heureux évènement.

storybild

En cas de qualification grecque pour la finale, Giannis Maniatis serait confronté à un sérieux dilemme. (photo: AFP)

  • par e-mail

Interrogé par des journalistes sur ce qui pourrait se passer si la Grèce était amenée à aller loin dans la compétition, le coéquipier de Maniatis, Dimitris Salpingidis, a répondu en rigolant: «Il (Maniatis) ne sera pas au mariage!».

«Il a arrêté la date depuis un an et demi, a enchaîné l'attaquant grec. Il ne savait pas à ce moment-là qu'il serait à l'Euro-2012».

En attendant de bouleverser son programme personnel et rêver à un parcours similaire à celui de 2004 où la Grèce avait été sacrée championne d'Europe au Portugal, Maniatis devra avec ses coéquipiers déjà passer l'obstacle allemand en quart de finale, vendredi, à Gdansk.

(L'essentiel Online/AFP)