Nom similaire

17 mai 2018 15:33; Act: 17.05.2018 15:41 Print

Une boutique fait les frais du succès d'un jeu vidéo

À cause de son nom, un modeste magasin de l'Ohio croule sous les appels de joueurs de «Fortnite» mécontents. Il reçoit jusqu'à 130 appels par jour.

storybild

Le nom de la boutique est proche de celui du studio Epic Games, à lorigine du jeu «Fortnite».

Sur ce sujet

À force de recevoir les plaintes et frustrations de joueurs, Hunter Davies pourrait devenir support client de «Fort­nite». Problème: cet Américain ne travaille pas pour Epic Games, éditeur de ce logiciel à succès, mais pour Epic Loot Games, modeste boutique de comics et jeux vidéo à Springfield, dans l'Ohio... En raison de ce nom très proche de celui du studio de développement, le magasin est assailli d'appels. Une situation qui n'a fait qu'empirer alors que la popularité du jeu montait en flèche, raconte le site Kotaku.

Epic Games ne dispose pas d'assistance téléphonique, la firme traite les problèmes des joueurs via Internet. Mais ceux qui ne le savent pas et cherchent le numéro du studio en ligne tombent sur celui du commerce de Springfield. C'est le cas de nombreux enfants. «L'un d'eux âgé entre 9 et 16 ans m'a crié: "Répare ton p... de jeu, arrange tes serveurs!" Puis il a raccroché», raconte le directeur adjoint d'Epic Loot Games, à Kotaku.

Devenu diplomate, le personnel de l'échoppe a appris à rediriger vers les bons services les personnes pensant parler aux développeurs du jeu. Il a même commencé à compter le nombre d'appels. Le record de 130 en une seule journée a été établi le jour où le rappeur canadien Drake s'est rallié au streamer Ninja pour une partie de «Fortnite» sur la plateforme Twitch, en mars dernier.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • g1franc le 17.05.2018 17:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un bon numéro surtaxé avec un automate qui annonce le tarif et ça va vite limiter l’afflux

Les derniers commentaires

  • g1franc le 17.05.2018 17:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un bon numéro surtaxé avec un automate qui annonce le tarif et ça va vite limiter l’afflux

    • Pragmatique le 18.05.2018 11:46 Report dénoncer ce commentaire

      Sauf que ses vrais clients seront aussi taxés!...donc pas la bonne solution! Mais demander des dommages et intérêts avec obligations de mettre en place une solution pour l'editeur du jeu, pourquoi pas! Par exemple : obligation de placer les informations et numéros de la helpline, du service client, voire du siège s'ils n'ont pas de support comme cela semble être le cas dans le jeu, sur le dvd ou sa boîte.