Aux États-Unis

04 mars 2018 15:16; Act: 04.03.2018 15:22 Print

Du soda et de la soupe pour justifier une mesure

Le secrétaire d'État américain au commerce a brandi des célèbres canettes de soupe et de boissons gazeuse à la télé pour expliquer que la taxation aurait un impact limité.

Sur ce sujet
Une faute?

Le ministre américain du Commerce s'est muni vendredi de canettes de Coca-Cola et de soupe Campbell en conserve pour faire la démonstration que l'imposition de taxes sur les importations d'aluminium et d'acier aurait, selon lui, un impact marginal sur les consommateurs. «Je voudrais souligner l'impact limité», a déclaré Wilbur Ross sur la chaîne américaine CNBC, au lendemain de l'annonce par Donald Trump de droits de douanes de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium.

«Voici une boîte de soupe en conserve Campbell. Elle contient de l'acier pour environ 2,6 cents. Si une hausse de 25% est appliquée, cela représente environ six dixièmes de cent sur le prix» de ce produit, a-t-il fait valoir. Cette boîte de soupe en conserve est devenue célèbre grâce à l'artiste américain Andy Warhol qui l'a immortalisée dans l'une de ses toiles. Il souligne avoir payé 1,99 dollar cette canette dans un magasin 7-11. «Qui donc dans le monde va être très affecté par six dixièmes de cent?».

Même démonstration avec la canette de Coca-Cola qui contient pour trois cents d'aluminium payée 1,49 dollar, a-t-il dit. Si une taxe de 10% est appliquée, cela signifiera trois dixièmes de cent. «Toute cette hystérie pour rien», a conclu Wilbur Ross, alors que les réactions pour dénoncer ces mesures se multiplient à travers le monde. Pourtant, les dirigeants de Coca-Cola, de Anheuser-Busch (fabricant de la bière Budweiser) ainsi que l'association des fabricants de canettes ont demandé à la Maison Blanche de ne pas imposer de droits de douane.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Curieux le 04.03.2018 18:26 Report dénoncer ce commentaire

    Et combien une taxation par l'UE sur le Coca ou Pepsi Cola voir les autres marques de Soda en provenance de USA présenteraient ?

  • Opinion le 05.03.2018 09:40 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une de ces figures qui doit justifier l'injustifiable "parce que c'est le chef qui décide". Il oublie les voitures, les immeubles et même les armes qui comportent tous un pourcentage bien plus élevé d'acier ou d'aluminium (ou les deux).

  • Ami-rit-cains le 05.03.2018 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    A part la soupe, les hamburgers, le Coca....ils n'exportent que de la bouffe ces donneurs de leçon

Les derniers commentaires

  • Opinion le 05.03.2018 09:40 Report dénoncer ce commentaire

    Encore une de ces figures qui doit justifier l'injustifiable "parce que c'est le chef qui décide". Il oublie les voitures, les immeubles et même les armes qui comportent tous un pourcentage bien plus élevé d'acier ou d'aluminium (ou les deux).

  • Ami-rit-cains le 05.03.2018 08:43 Report dénoncer ce commentaire

    A part la soupe, les hamburgers, le Coca....ils n'exportent que de la bouffe ces donneurs de leçon

  • Michel. le 04.03.2018 23:29 Report dénoncer ce commentaire

    La canette de Coca-Cola contient 2.6 cents d'acier et aussi environ 2.6 cents d'acier. Pourquoi l'a-t-il payée 1.99 dollars ? Vous vous rappelez de la hausse du prix du pain quand le prix de la farine a augmenté pour les grossistes ?

  • sandy le 04.03.2018 19:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et pour 25000 tonnes à 350€ tonne?

  • Harris le 04.03.2018 19:01 Report dénoncer ce commentaire

    Calcul intéressant! OK, pour une les boîtes ce Coca, mais pour une voiture c'est autre chose! Il font d'abord une taxe sur la voiture européenne et puis encore une taxe sur l'acier / aluminium qu'elle contient! Pourquoi pas répliquer tout simplement en ne vendant plus d'acier ou d'aluminium aux USA! Ce serait une perte pour le moment mais le cousin d'outre mer sucerait son doigt