À Bruxelles

23 mars 2018 12:44; Act: 23.03.2018 15:12 Print

Il rebouche les nids-​​de-​​poule avec des fleurs

Après chaque hiver, de nombreuses routes belges se trouvent dans un état lamentable à l'arrivée du printemps. Un Bruxellois a peut-être trouvé la solution.

Sur ce sujet

Si vous vous rendez régulièrement en Belgique, vous avez certainement rapidement remarqué l'état calamiteux de certaines routes où fleurissent de nombreux nids-de-poule. Le sel dispersé cet hiver sur les voies de circulation et le dégel s'amorçant progressivement en même temps que l'arrivée du printemps, la situation ne devrait pas s'améliorer dans les prochains jours.

Un Bruxellois a décidé de prendre les choses en main pour tenter de trouver une solution avec une bonne dose de «flower power». Sur Twitter, lundi, Anton Schuurman a posté une vidéo de lui-même rebouchant les nids-de-poule des rues de la capitale belge.

La séquence a rapidement fait son petit effet et elle a été partagée de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Et miracle, deux jours plus tard, mercredi, le pouvoir des fleurs avait fait son œuvre. Des travaux débutaient pour reboucher le trou qui entravait sérieusement la circulation.

(fl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • pfffffffffffffffffffffffffffffffffffffff le 23.03.2018 13:25 Report dénoncer ce commentaire

    Pas besoin d'attendre la fin de l'hiver pour voir des nids de poules. Les routes à Arlon sont des trous avec un peu de bitume autour, et cela toute l'année ! Quand on voit les montagnes de taxes et d'impôts que l'on paye en Belgique, on se demande vraiment où va tout cet argent !

  • Décken le 23.03.2018 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @pffffffffffffffffffffffffff: cet argent va dans poche de tous les 5 gouvernements que vous élisez tous les 4 ans! Au lieu d'aller sur la rue comme le font vos amis voisins français, vous les belges vous n'osez pas aller dans la rue pour changer votre constitution. Après tous cela il faut encore ajouter tous parlementaires de tous ces pouvoirs en place. Il est temps que les communautés linguistiques s'unissent au lieu de ce qui se passe actuellement en Belgique. j'éspère que le vent changera bientôt, car c'est invivable pour la plupart des citoyens belges.

  • Marc S le 23.03.2018 13:27 Report dénoncer ce commentaire

    Un grand bravo à ce Monsieur, l'idée est géniale. Je vais lui offrir des bonnes chaussures de marche car il va devoir en faire des kilomètres.

Les derniers commentaires

  • @ marc s le 24.03.2018 17:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout à fait d'accord avec vs. Mais en place des chaussures, il faudrait se cotiser pour l'aider à acquérir des fleurs et du terreau. A votre avis qui a payer ces fleurs ? En tout cas il a toute ma sympathie. Bravo . Rendez-vous compte, les fleurs n'ont pas plu. Ils ont reboucher aussi tôt. ????

  • Flepp le 24.03.2018 16:04 Report dénoncer ce commentaire

    Il devrait y déposer des œufs de pâques !!! C'est la saison.

  • L'ami le 24.03.2018 12:22 Report dénoncer ce commentaire

    Au moins il le prend avec humour cela fait plaisir à voir ;-))

  • Toni le 24.03.2018 11:25 Report dénoncer ce commentaire

    Il serait mieux de focer les gens d’habiter proche de leur boulot au lieu de gâcher le paysage avec des routes. Une taxe par kilomêtre parcouru serait une très bonne idee pour financer l’entretien des routes au lieu de dorcer ceux qui marchent a pied de financer ce désastre pour l’environnement.

    • Ben voyons .. le 24.03.2018 14:17 Report dénoncer ce commentaire

      Expliquez donc comment faire qd , habitant à Libramont, mme travaille à Neufchateau et le mari à Liége . Divorce et chacun vit ds son coin ? Comme si tout le monde avait le choix d'habiter à 2 pas de son boulot pfff

  • Marie-Bescherelle le 24.03.2018 08:56 Report dénoncer ce commentaire

    il ne "rebouche" pas, il plante...ben oui c'est différent.