À Rennes

16 avril 2018 10:35; Act: 16.04.2018 10:47 Print

Les odeurs guident les malvoyants dans le métro

Depuis quelques jours, une station de métro de Rennes se parfume pour permettre aux malvoyants de s'orienter plus facilement, une expérience lancée début avril pour six mois.

storybild

Les parfums sont diffusés le long des quais et dans les ascenseurs. (photo: AFP)

Sur ce sujet

«Rennes est la première ville (au moins en France) à proposer une signalétique olfactive», se réjouit Armelle Billard, chargée de communication à Keolis, gestionnaire du métro. Le principe consiste à donner deux parfums, «un de tendance plutôt iodée, l'autre à la flagrance menthe poivrée», aux directions opposées d'une même ligne afin de faciliter leur identification par les malvoyants. Ces parfums sont diffusés le long des quais et dans les ascenseurs, car «il faut que les voyageurs puissent distinguer l'odeur jusqu'en haut» de la station.

«Ces odeurs sont émises par des boîtiers, comme une petite pompe actionnée à l'électricité et qui injecte les molécules de flagrance», développe Mme Billard. Ce dispositif expérimental a été installé à la station Sainte-Anne, dans le périmètre historique de la ville. «Nous l'avons choisie car cette station est profonde et volumineuse», explique la chargée de communication. «Nous devons nous assurer de la bonne remontée des odeurs (...) car il faut que les voyageurs puissent les distinguer jusqu'en haut».

Meilleur sens de l'odorat

Keolis compte sur un collectif d'associations pour faire passer l'information aux personnes concernées. «Pour les malvoyants, c'est avant tout une réassurance, un petit plus» puisqu'il y a déjà des messages sonores. Cette signalétique olfactive est une première également pour Sensorys, l'entreprise d'Evreux qui a développé le projet. «Nous avons besoin d'un retour sur expérience pour l'imaginer ailleurs», considère Pierre Pagès, son PDG, soulignant que les malvoyants «ont un sens de l'odorat beaucoup plus développé» que le commun des mortels.

Un système similaire est également en phase d'essai, en surface cette fois, sur les quatre lignes du tramway de Montpellier, selon la Fédération des aveugles de France. Le métro de Rennes est en service depuis 2002. Il comporte une seule ligne, mais une seconde est en construction et sa mise en service est prévue pour 2020. En 2017, il a transporté plus de 33 millions de passagers, en hausse de 2,1% par rapport à 2015.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • torolkozo le 17.04.2018 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les odeurs guident les malvoyants dans le métro mais souvent par exemple les voyants sont aussi guidés par les odeurs malodorantes !!!

Les derniers commentaires

  • torolkozo le 17.04.2018 12:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les odeurs guident les malvoyants dans le métro mais souvent par exemple les voyants sont aussi guidés par les odeurs malodorantes !!!