Etats-Unis

25 mai 2012 15:03; Act: 25.05.2012 15:15 Print

Pourquoi Obama s'est-il incliné devant ce gosse?

Le «New York Times» a révélé les détails de l’échange amusant entre Barack Obama et un petit garçon devant lequel le président des Etats-Unis s’était incliné en mai 2009 à la Maison Blanche.

  • par e-mail

Le cliché date du 8 mai 2009, cinq mois après le début de la présidence de Barack Obama. Il a été pris par le photographe officiel de la Maison Blanche, Pete Souza (58 ans). On y voit le petit Jacob Philadelphia, un garçon noir de 5 ans portant une chemise blanche et une cravate rayée, caresser le crâne du président des Etats-Unis.

Plus de trois ans après les faits, le New York Times vient de révéler le sens de cette photographie qui a fait le tour du monde: Carlton, le père de l’enfant, est un ancien marine qui a travaillé cinq ans au National Security Council de la Maison Blanche.

«Je veux savoir si...»

Comme le veut la tradition, lors du départ de membres du personnel de gouvernement, Carlton a sollicité un entretien à Washington avec le président afin d'effectuer une séance photos souvenirs avec sa famille. Alors que la famille allait quitter le Bureau ovale, Carlton indique à Barack Obama que ses enfants ont chacun une question à lui poser.

Du haut de ses 5 ans, Jacob est le premier à se lancer: «Je veux savoir si mes cheveux sont comme les vôtre». Une question qu'il pose si doucement (ou si étonnante) que le président lui demande de la répéter. Jacob ne se laisse pas déstabiliser et la renouvelle. Et le président américain de lui répondre alors en se mettant à sa hauteur: «Pourquoi tu ne les touches pas toi-même pour vérifier?».

«Touche-les, mec!»

Devant Jacob qui hésite, Barack Obama insiste: «Touche-les, mec!». Finalement, l'enfant se décide à toucher la tête du président américain et c'est à cet instant que Pete Souza immortalise la scène. «Alors qu'en penses-tu?», demande Barack Obama à son jeune visiteur. Et Jacob de rétorquer: «Oui, ça me semble pareil...». Pour l’anecdote, son frère Issac, (8 ans, à l’époque) a ensuite demandé au démocrate pourquoi il avait renoncé à l'achat de nouveaux avions de combat (des F-22). Le président lui a expliqué que c'était en raison de leur coût trop élevé.

«En tant que photographe, vous savez quand vous venez d’assister à un moment unique. Je pense que les gens ont été frappés par le fait de voir que le président des Etats-Unis était d'accord pour se baisser à la hauteur d'un petit garçon pour se laisser toucher la tête», explique Pete Souza au New York Times.

Un cliché porteur d'espoir pour les Noirs

Le cliché est devenu un symbole pour la Maison Blanche. Grâce à cette photo, Jacob montre au monde entier que lui et le président des Etats-Unis ne sont pas si différents. C'est aussi devenu l'une des images préférées du personnel de la Maison-Blanche. Les photos de Barack Obama prises par Pete de Souza sont accrochées dans les couloirs de la Maison Blanche et elles sont régulièrement changées. Mais il y en a une qui est restée en place depuis trois ans, c’est celle-ci, précise le New York Times.

Dans le prestigieux quotidien new-yorkais, le père de Jacob, actuellement en Afghanistan pour le Gouvernement, a souligné que cette image était importante pour la communauté afro-américaine: «Il est important, que des enfants voient un homme de couleur au sommet de l'Etat. Cela permet de montrer que n'importe quelle fonction est accessible si vous voyez qu'une personne noire l'occupe déjà».

(L'essentiel Online/gco)