En Suisse

13 mai 2014 19:50; Act: 13.05.2014 19:58 Print

Une campagne contre le sida fait le buzz

Un jour après son lancement, la nouvelle campagne suisse contre le VIH et les maladies sexuellement transmissibles fait déjà beaucoup parler d'elle sur Internet.

Sur ce sujet
Une faute?

Ce ne sont pas des acteurs que vous voyez sur les images, mais des citoyens, qui se sont portés volontaires pour participer à la campagne. Seule contrainte, en plein ébat amoureux, ils doivent chanter «Non, je ne regrette rien» d'Édith Piaf. La campagne «LOVE LIFE - ne regrette rien» lancée lundi en Suisse crée déjà le buzz sur Internet. Plus de 10 000 personnes auraient déjà signé le manifeste contre le sida et les maladies sexuellement transmissibles.

Loin de jouer sur la culpabilisation, la campagne a pris le pari de montrer qu'il est possible de s'épanouir sexuellement sans autre limite que celle de la protection. Mais cette campagne choc suscite également des critiques. Certains internautes regrettent en effet le côté pornographique des images. Cette vidéo ne va pas s'en rappeler une autre, qui a récemment fait le buzz.

Visionnée par des millions de personnes en deux jours «First Kiss», d'abord saluée pour sa démarche spontanée, annonçant la participation de vrais inconnus, a ensuite été critiquée puisqu'elle cachait en fait une publicité jouée par des acteurs.

Du côté du Luxembourg, de telles vidéos choc n'ont pas encore vraiment émergé. Vous vous rappelez peut-être tout de même de la campagne très explicite contre la consommation de cannabis. À revoir ci-dessous.

(L'essentiel)