Au Mexique

11 novembre 2017 12:51; Act: 11.11.2017 12:59 Print

À 10 mois, le petit Luisito pèse déjà... 28 kilos

Un bébé mexicain pesait 3,5 kilos à la naissance il y a un an. Aujourd'hui, il en pèse 28 et ne cesse de prendre du poids. Spectaculaire exemple d'obésité infantile.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

Luisito n'a que 10 mois et pèse déjà 28 kilos: il est l'un des cas les plus spectaculaires en matière d'obésité et de diabète infantiles au Mexique, pays qui occupe le premier rang mondial dans ce domaine. Mais les causes de l'excès de poids de Luis restent pour l'heure encore inconnues. Luis Manuel Gonzales pesait 3,5 kilos pour 52 centimètres à sa naissance le 15 décembre 2016. Comme son frère Mario, de près de trois ans, qui est plutôt menu.

À deux mois, Luisito pesait déjà 10 kilos, et il a doublé de poids au cours des 8 mois suivants. «Je croyais que c'était parce que j'avais du bon lait», explique à l'AFP sa mère de 24 ans, Isabelle Pantoja, dans leur maison aux murs en ciment brut, à Tecoman, dans l'Etat de Colima (ouest), sur la côte pacifique mexicaine.

Frais énormes

Le père ne gagnant que 200 dollars par mois, le couple a ouvert une page Facebook et un compte bancaire pour recevoir des dons afin de l'aider à financer les soins médicaux nécessaires à l'enfant. Les parents mènent Luisito à tour de rôle à l'hôpital pour des prises quotidiennes de sang, dans une nouvelle poussette, la première ayant cédé. Il est pénible de le voir souffrir lorsque les infirmières doivent trouver une veine dans ses petits bras aux nombreux plis, commente son père Mario Gonzales.

L'angoisse des parents s'est encore accentuée quand un pédiatre leur a annoncé qu'il aurait peut-être besoin d'injections d'hormones coûtant plus de 500 dollars chacune. Luisito pourrait souffrir du syndrome de Prader-Willi, qui laisse les enfants sans régulateur de satiété, provoque un retard mental, des «muscles de gélatine» sans force, des problèmes cardiaques et affecte le développement des organes sexuels.

Couches pour adultes

«Au cours du premier mois, nous avons vu qu'il n'entrait déjà plus dans ses vêtements, nous devions déjà lui mettre une taille pour enfants de 2-3 ans. Quand il a eu deux mois, et que je l'ai emmené faire son premier vaccin, il pesait déjà aux alentours de 9-10 kilos», raconte Pantoja. Ce jour-là, le pédiatre a demandé à ce qu'il subisse des examens. «Dès fois, nous devons le mener jusqu'à trois ou quatre fois par semaine» à l'hôpital de Colima, raconte son père.

Pour cette famille, les promenades dans le village sont terminées. Le bébé, qui porte une couche pour adulte, se fatigue au bout d'une demi-heure même assis sur son siège, et il faut alors le prendre dans les bras. Le bébé «a un foie gras, un poumon gras et un cœur gras. Sa vie est en danger mais nous espérons être encore dans les temps pour l'aider».

Pour l'heure, Luisito est uniquement nourri de lait à faible teneur en graisses, de lait maternel, et de bouillies de végétaux et de fruits.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Yousdulux le 11.11.2017 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait mal au cœur. Pauvre petit

  • lea le 12.11.2017 20:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'espere que les dons vont être généreux pour le soigner ce petit (les médecins peuvent ils pas l'opéré gratuitement !!!!) les parents et le petit trop mal au coeur

Les derniers commentaires

  • lea le 12.11.2017 20:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J'espere que les dons vont être généreux pour le soigner ce petit (les médecins peuvent ils pas l'opéré gratuitement !!!!) les parents et le petit trop mal au coeur

  • Yousdulux le 11.11.2017 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait mal au cœur. Pauvre petit