Du baume au cœur

14 février 2015 14:33; Act: 14.02.2015 14:41 Print

À 108 ans, il tricote des pulls pour les manchots

L'homme le plus âgé d'Australie a décidé de venir en aide à des oiseaux victimes d'une marée noire, l'an passé. Il a proposé ses talents à une fondation.

storybild

Ces tricots permettent aux oiseaux mazoutés de ne pas mourir de froid et leur évite de s'empoisonner en essayant de se nettoyer. (photo: DR)

  • par e-mail

La Fondation Philip Island Penguin avait lancé un appel à l'aide afin de trouver des tricoteuses prêtes à donner de leur temps et de leur talent pour venir en aide à des manchots victimes d'une marée noire, en mars 2014. Elle ne pensait pas recevoir l'offre d'un tricoteur hors norme, raconte Channel 9 News.

À 108 ans, Alfred Alfie, l'homme le plus vieux d'Australie, a mordu à l'hameçon et proposé ses services. «Je ne sais pas dire non», précise le vieil homme pour expliquer son engagement en faveur de cette cause. Alfred s'est donc mis au travail et a confectionné des chandails pour les animaux mazoutés. Le pétrole est non seulement toxique pour ces oiseaux, mais s'attaque à la graisse de leur plumage extérieur, permettant ainsi à l'eau de s'infiltrer. Les manchots ne sont alors plus protégés contre le froid et risquent en outre d'avaler du mazout. Les pulls empêchent tous ces désagréments.

La méthode avait d'ailleurs été testée avec succès en 2001 sur 438 bêtes. 90% d'entre elles avaient pu réintégrer leur habitat naturel. La fondation est très reconnaissante à Alfred d'avoir ainsi donné de son temps. Malgré ses mains moins habiles, le vieil homme poursuit d'ailleurs ses créations, tricotant des écharpes pour ses amis et de petits bonnets pour les prématurés...

(L'essentiel/cbx)