En Afrique

26 octobre 2017 18:00; Act: 26.10.2017 18:15 Print

Découverte d'empreintes d'un dinosaure géant

Des chercheurs ont découvert les plus grandes traces de pied de théropodes trouvées à ce jour sur le continent africain.

storybild

Fabien Knoll, chercheur de l'université de Manchester, couché près des empreintes fossilisées. (photo: Fabien Knoll)

Sur ce sujet

Une équipe internationale de paléontologues a découvert les empreintes fossilisées de pattes à trois orteils d'une nouvelle espèce de dinosaure carnassier géant dans le sud de l'Afrique, où il vivait il y a deux cent millions d'années. Il s'agit des plus grandes traces de pied de théropodes trouvées à ce jour sur le continent africain.

Vu les dimensions des empreintes (57 centimètres de longueur sur 50 cm de largeur), l'animal devait mesurer environ neuf mètres de long et près de trois mètres de haut au niveau des hanches, selon les scientifiques dont la découverte est publiée mercredi dans la revue américaine Plos One.

Quatre fois la taille d'un lion

Ce dinosaure avait quatre fois la taille d'un lion, estiment ces chercheurs des universités de Manchester (Royaume-Uni), du Cap en Afrique du Sud et de Sao Paulo au Brésil. Cette nouvelle espèce, baptisée «Kayentapus ambrokholohali», appartient au groupe de dinosaures «méga-théropodes», des bipèdes géants comme le Tyrannosaure rex (T. rex), qui évoluait plus tard sur le continent américain et mesurait douze mètres de long environ.

C'est la première preuve que des théropodes carnivores de très grande taille se trouvaient dans cet écosystème surtout dominé par une variété de dinosaures herbivores, omnivores et carnivores beaucoup plus petits, expliquent ces scientifiques. Cette découverte est également importante car elle indique que ces dinosaures géants étaient déjà présents au début du Jurassique. Jusqu'alors les paléontologues pensaient qu'à cette période ces dinosaures étaient beaucoup plus petits, soit de trois à cinq mètres de long en moyenne.

(L'essentiel/nxp/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Phoenix le 27.10.2017 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Mon rêve étant enfant... découvrir des fossiles. Aujourd'hui encore je reste fasciné à chaque nouvelle découverte des scientifiques.

Les derniers commentaires

  • Phoenix le 27.10.2017 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Mon rêve étant enfant... découvrir des fossiles. Aujourd'hui encore je reste fasciné à chaque nouvelle découverte des scientifiques.