Performance artistique

03 juin 2014 11:55; Act: 05.06.2014 21:28 Print

Jambes écartées devant «L'Origine du monde»

LUXEMBOURG/FRANCE - Déborah de Robertis, une jeune artiste luxembourgeoise, s'est fait récemment remarquer au musée d'Orsay, à Paris, en exposant son sexe devant un tableau.


Jambes écartées devant «L'Origine du monde» [HD] par weblessentiel

Attention, la séquence contient des images qui ne conviennent pas au jeune public.

op Däitsch
Une faute?

Jeudi dernier, Déborah de Robertis a présenté une performance artistique très remarquée au musée d'Orsay, à Paris. Intitulée «Miroir de l'origine», la jeune artiste luxembourgeoise a exposé son sexe en posant sous «L'Origine du monde», de Gustave Courbet.

Dans une vidéo publiée sur Internet (qui a depuis été supprimée) on pouvait la voir arriver en musique près du tableau. Puis on la voyait s'asseoir, soulever sa robe et dévoiler son intimité en écartant les jambes. Malgré les applaudissements, un agent de sécurité du musée a alors rapidement mis fin à la scène. Selon le blog SecondSexe, l'artiste aurait ensuite été arrêtée par la police, et conduite au commissariat.

Cette plasticienne luxembourgeoise n'en est pas à son coup d'essai. Pour questionner le rapport dominant/dominé elle pose régulièrement jambes écartées devant des galeries d’art contemporain, des musées, ou des lieux publics du monde politique.

(FR/L'essentiel)