En Tanzanie

31 mars 2018 10:51; Act: 31.03.2018 10:59 Print

«L'un des moments les plus effrayants de ma vie»

Lors d'un safari, des touristes se sont retrouvés coincés, pendant de longues minutes, avec un imposant guépard qui avait grimpé à bord de leur véhicule.

Sur ce sujet

Ils avaient laissé les fenêtres de leur 4x4 ouvertes et l'ont vite regretté. Lors d'un safari en Tanzanie mercredi dernier, un groupe de touristes a reçu la visite d'un guépard qui s'est introduit dans leur voiture. «Nous avions remarqué que les guépards commençaient à être curieux à propos du véhicule, raconte l'Américain Britton Hayes à Komo News. Mais il était trop tard pour redémarrer. Il ne fallait pas effrayer les bêtes parce que c'est là que les choses auraient pu mal tourner.»

Sur indication de leur guide, les touristes ont donc fait en sorte d'éviter de regarder le félin et de rester le plus immobile possible. L'animal a quant à lui inspecté le véhicule pendant une dizaine de minutes, avant de ressortir et de rejoindre ses congénères. «Honnêtement, c'était probablement l'un des moments les plus effrayants de ma vie, confie Britton Hayes. Je me suis forcé à faire le vide dans ma tête, à cause de tout ce qu'on entend sur les prédateurs, qu'ils peuvent sentir la peur et réagir en conséquence.»

Et d'ajouter: «J'étais effrayé à mort, mais je ne me suis jamais senti aussi vivant.»

(L'essentiel/J.Z.)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jacques le 31.03.2018 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Et donc en safari, prés de prédateurs, tu laisses tes portes et fenêtres grandes ouvertes ? Darwin, allo quoi?

  • guépard le 31.03.2018 12:01 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut laisser ces animaux tranquilles dans leur environnement

  • g3s le 31.03.2018 19:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le touriste est souvent naïf. Beaucoup d’accidents de Safaris (hippopotames) sont causés par de l’ignorance

Les derniers commentaires

  • Metms le 01.04.2018 10:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si tu avais déjà fait un safari et ben. .... Je sais pas :-)

  • Anne-Safari le 31.03.2018 22:59 Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi une fois sur le capot il ne redémarre pas? C'est un truc touristique voulu.Cet animal est simplement dressé.

  • Anne-Chat le 31.03.2018 22:54 Report dénoncer ce commentaire

    Un gros chat et alors. Il est beau.

  • g3s le 31.03.2018 19:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le touriste est souvent naïf. Beaucoup d’accidents de Safaris (hippopotames) sont causés par de l’ignorance

  • Jacques le 31.03.2018 12:58 Report dénoncer ce commentaire

    Et donc en safari, prés de prédateurs, tu laisses tes portes et fenêtres grandes ouvertes ? Darwin, allo quoi?

    • cap 54 le 31.03.2018 13:25 Report dénoncer ce commentaire

      si t’avais déjà fait un safari dans ta vie, tu saurais que c’est tout à fait courant de s’y déplacer avec les fenêtres ouvertes. les fauves n’y voient que des grosses caisses roulantes avec des trucs qui bougent à l’intérieur, et n’y voient rien de comestible, donc sans intérêt pour eux.

    • Arnaud le 31.03.2018 13:46 Report dénoncer ce commentaire

      Si tu avais déja fait un safari dans ta vie, tu saurais qu'il est totalement interdit de rouler les fenêtres ouvertes.

    • Leon le 31.03.2018 15:58 Report dénoncer ce commentaire

      Si tu avais fait un safari vous seriez que l'eau ça mouile!!