Vandalisme en Argentine

04 décembre 2017 14:57; Act: 04.12.2017 16:30 Print

La statue de Messi coupée au niveau des chevilles

La statue du footballeur argentin a fait l'objet d'un nouvel acte de vandalisme à Buenos Aires. Ce lundi, il ne restait plus que le socle de béton et les deux pieds.

storybild

C'est la deuxième fois que des vandales s'en prennent à la statue du joueur argentin. (photo: Twitter)

  • par e-mail
Sur ce sujet

La dégradation est survenue dans la nuit de dimanche à lundi et les vandales n'ont pas emporté la statue. Des photos diffusées dans la presse argentine la montrent gisant au sol sur le Paseo de las Glorias (Promenade des Gloires), où trônent des statues de figures du sport argentin. L'œuvre devait être restaurée dès cette semaine par les ateliers de la mairie de Buenos Aires.

Inaugurée en juin 2016, la statue de Messi, balle au pied, avait déjà été la cible d'un acte de vandalisme, début 2017. La tête et les bras avaient alors été coupés. En 2016, celle représentant l'ancienne joueuse de tennis Gabriela Sabatini avait également été dégradée, des voleurs lui ayant subtilisé sa raquette.

La Promenade des gloires est située dans un quartier de la capitale argentine proche de l'estuaire du Rio de la Plata, très fréquenté le week-end, une allée où le basketteur Manu Ginobili, le tennisman Gillermo Vilas, le pilote de F1 Juan Manuel Fangio ou le rugbyman Hugo Porta ont également été honorés.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sophie le 04.12.2017 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    On ne pourrait pas choisir pour ces "gloires" des personnes payant leurs impôts ? Des gens honnête quoi, je suis sur que ça doit exister.

  • Peace & Love le 04.12.2017 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    Le vandalisme ne sert à rien et pénalise ceux qui payent leurs impôts. Un acte stupide et inutile.

  • bourvil le 04.12.2017 16:25 Report dénoncer ce commentaire

    c'est sûr, après ça, il courra moins bien !

Les derniers commentaires

  • Grand Maître le 04.12.2017 18:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Prémonitoire...Ouuuhhhh

  • Peace & Love le 04.12.2017 17:36 Report dénoncer ce commentaire

    Le vandalisme ne sert à rien et pénalise ceux qui payent leurs impôts. Un acte stupide et inutile.

  • Roger le 04.12.2017 17:17 Report dénoncer ce commentaire

    CR7???

  • CR7. le 04.12.2017 16:55 Report dénoncer ce commentaire

    Promis ce n'est pas moi :)

  • Sophie le 04.12.2017 16:33 Report dénoncer ce commentaire

    On ne pourrait pas choisir pour ces "gloires" des personnes payant leurs impôts ? Des gens honnête quoi, je suis sur que ça doit exister.