États-Unis

05 mai 2017 19:31; Act: 07.05.2017 14:38 Print

Le web humilie sa copine, sa réponse est imparable

Insultée par des internautes à cause de ses rondeurs, une adolescente a reçu le soutien inespéré de centaines d'internautes. Et son petit ami a eu la plus belle des réactions.

  • par e-mail

Madison Haulter, élève du lycée Pike à Indianapolis (Indiana), vit une belle histoire d'amour depuis un an avec Tre Booker. Tout naturellement, c'est en couple que les deux tourtereaux se sont rendus au bal de leur école, le 29 avril dernier. Pour cette grande occasion, la jeune fille ans avait jeté son dévolu sur une étincelante robe de soirée rose dont elle était très fière. «Quand je l'ai commandée, je ne me suis pas demandée ce que les gens penseraient», explique Madison à la chaîne WXIN. Après avoir posé avec son petit ami, l'adolescente a publié les photos sur Twitter.

De retour chez elle après la fête, l'Américaine a été horrifiée de lire les commentaires accompagnant sa série de photos. Certains internautes demandaient notamment à Tre s'il avait perdu un pari. Une personne n'a pas caché son étonnement: «Wow, il t'aime malgré le fait que tu sois grosse.» Stoïque, Madison s'est contentée d'une réponse toute simple, capture d'écran d'une insulte à l'appui: «Je ne comprends pas que des gens puissent être insultants envers des personnes qu'ils ne connaissent pas».

La réaction de l'adolescente lui a valu une cascade de retweets et de «likes» d'inconnus compatissants et solidaires.

«Tu es belle, tu étais fabuleuse ce soir. Tu es 10 fois plus belle que cette personne ne le sera jamais».

«Les gens malheureux ne veulent jamais voir le vrai bonheur chez les autres. Tu étais absolument superbe».

Madison n'en revient pas: «C'est complètement fou. Je ne m'attendais pas à ça. Je pensais que seuls mes amis répondraient», confie la demoiselle.

L'histoire ne s'arrête pas là, puisque Tre a également réagi aux basses attaques dont sa copine a été la cible. Toujours sur Twitter, le jeune homme a pris la défense de sa bien-aimée en écrivant: «Tu n'es pas grosse, chérie. Dieu t'as faite rien que pour moi. Tu es parfaite», le tout assorti d'un emoji représentant une bague.

Il n'en fallait pas plus pour que le web fonde complètement.

«C'est tellement adorable».

«C'est le truc le plus mignon que j'aie jamais vu».

«Respect, le véritable amour n'a ni taille ni couleur».

Madison, elle, espère que sa mésaventure aidera d'autres jeunes filles à s'affirmer et prendre confiance en elles. «Je veux juste que les gens réalisent le pouvoir derrière les mots. On peut pas rester assis derrière son ordinateur et dire ce que l'on veut parce que les mots ont un grand effet sur les autres personnes», estime-t-elle.

(L'essentiel/joc)