Vidéo virale

08 février 2018 08:38; Act: 08.02.2018 11:47 Print

Paris sous la neige fait rire les Canadiens

La vidéo d'un Canadien découvrant le chaos provoqué par la neige à Paris fait le tour de la Toile. La séquence a été vue plus d'un million de fois en quelques heures.

storybild

Paris sous la neige, ça fait rire les Canadiens.

Sur ce sujet

La vidéo a été publiée sur le compte Facebook d'un Canadien dans la nuit de mardi à mercredi en Europe et elle a déjà été visionnée plus d'un million de fois, ce jeudi matin. Grâce à TV5 Monde, Luc Monette, habitant de Longueuil au Québec, a découvert les images de Paris et de toute sa région paralysées par les chutes de neige.

Plutôt habitué aux conditions hivernales, le Canadien a rapidement été surpris par l'ampleur des dégâts provoqués à proximité de la capitale française. Hilare, il commente une séquence vidéo de deux minutes enregistrée sur un reportage du JT de France 2 diffusé mardi soir en France. «Ils sont fous ces Français», affirme-t-il d'emblée sur son post avant de s'étonner des pneus qui se trouvaient sur une BMW. Il s'en prend également avec humour à la journaliste qui «bloque l'autoroute, car elle est au milieu du chemin».

«Regarde ça, ce n'est même pas du verglas, c'est juste de la neige», enchaîne-t-il, toujours aussi étonné de la situation. «Ils sont sur l'asphalte et ils capotent (ils s’énervent). Ils déneigent quoi? De la poussière?, rigole-t-il encore pour le plus grand plaisir des internautes qui ont massivement partagé cette courte séquence.

(FL/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Lux le 08.02.2018 09:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben oui , il faut dire que les Européens aiment employés des mots comme chaos,du au temps exécrables, cet hiver qui n’en finit pas, marre sur les routes, ils dégagent rien etc..... moi je tit aussi de mes semblables car avec les remarques qu’ils font ils sont vraiment ignorants, et gâtés trop gâtés par ce que la laide vie, celle qu’ils se construisent tous les jours avec le non respect de la nature, leur apporte !! Ne vivions nous pas des hivers pareils il y a 50-60 ans ! Pas d’écoles, les bus ne circulaient pas .... on allait à pieds, les pantoufles étaient maintenues dans la partie chaude du poêle etc ..... mais savez vous encore ce qu’est un poêle !? Ça c’était bien vivre en accord avec la nature ! Alors arrêtez de cous plainsre vous faites la risée de cos semblables !

  • sagga le 08.02.2018 09:12 Report dénoncer ce commentaire

    mdr il a pas tort... même chose ici... ils capotent.. ahah

  • Fred L le 08.02.2018 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    A quand l'obligation de pneus hivers en France ?

Les derniers commentaires

  • Micheline.jean le 09.02.2018 10:21 Report dénoncer ce commentaire

    Moi la première suis calaisienne , je pouffe de rire et je m'esclaffe ! Lol:-)

  • yves le 09.02.2018 00:54 Report dénoncer ce commentaire

    Je comprend que les Canadiens se marrent ils on bien raison .

  • neness le 08.02.2018 18:34 Report dénoncer ce commentaire

    Pneus 4 saisons obligatoires et pis c'est tout , et c'est le même prix ! plutôt que de balancer du sel qui détériore tout !

    • yves le 09.02.2018 00:55 Report dénoncer ce commentaire

      Vous avez bien raison !

  • Koik le 08.02.2018 17:43 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas que Paris sous la neige qui fait rire en France, mais beaucoup d'autres choses aussi ..

  • lulux le 08.02.2018 16:46 Report dénoncer ce commentaire

    que ce soit le bordel c'est normal, ils ne sont pas équipés, comme beaucoup en Lorraine d'ailleurs, pas de déneigeuses non plus pour 2 jours de neige tous les 2 ans donc qu'un québécois se gausse alors que sa vie pendant plusieurs mois est rythmée par ce type d'intempéries mais avec tous les équipements nécessaires, c'est plutôt naze. après, les journalistes en font toujours trop, comme d'habitude...