Etrange découverte

14 août 2014 17:35; Act: 14.08.2014 17:49 Print

Retrouvé momifié six ans après son décès

Mort depuis au moins six ans, un homme a été découvert momifié jeudi à son domicile dans le sud de la France.

storybild

Une étrange découverte a eu lieu du côté des Alpes-de-Haute-Provence. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le corps d'un homme momifié, décédé depuis «au moins 6 ans», a été retrouvé à son domicile d'Uvernet-Fours près de Barcelonnette (Alpes-de-Haute-Provence), a-t-on appris auprès de la gendarmerie. Selon les premiers éléments de l'enquête menée par les gendarmes de la compagnie de Barcelonnette, cet homme âgé d'une soixantaine d'années «serait mort de causes naturelles dans son appartement depuis au moins six ans», a-t-on précisé.

Le corps en état de momification a été découvert jeudi vers 11h00 par les sapeurs-pompiers dans le salon de son appartement situé dans un petit immeuble collectif. Ce sont les voisins de la résidence "incommodés par l'odeur" qui ont donné l'alerte, précise le quotidien régional La Provence, indiquant que ceux-ci avaient déjà signalé les faits "dans le passé qui n'avait pas été suivie d'effet". Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Digne-les-Bains afin de déterminer les circonstances du décès

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Mme Rêve le 14.08.2014 18:06 Report dénoncer ce commentaire

    lol, les mecs "incommodés par l'odeur" après 6 ans.. J'te disais bien que ça sentait le renfermé papy..

  • David le 14.08.2014 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    C'est presque incroyable qu'on s'en aperçoive aussi tard. Cela montre bien l'individualisme de notre société. On vous retrouve à cause des mauvaises odeurs ou parce que vous ne payez pas vos factures...

Les derniers commentaires

  • David le 14.08.2014 18:22 Report dénoncer ce commentaire

    C'est presque incroyable qu'on s'en aperçoive aussi tard. Cela montre bien l'individualisme de notre société. On vous retrouve à cause des mauvaises odeurs ou parce que vous ne payez pas vos factures...

  • Mme Rêve le 14.08.2014 18:06 Report dénoncer ce commentaire

    lol, les mecs "incommodés par l'odeur" après 6 ans.. J'te disais bien que ça sentait le renfermé papy..