Aux États-Unis

03 octobre 2014 15:22; Act: 03.10.2014 15:47 Print

Sa fille n'a pas la bonne couleur, elle porte plainte

Une femme vient de déposer plainte contre une banque de sperme de l'Ohio. La raison: elle a donné naissance à une petite fille noire et non blanche comme elle l'avait souhaité.

storybild

Jennifer Cramblett et sa fille Payton. (photo: Capture d'écran «Chicago Tribune»)

Une faute?

Jennifer Cramblett et sa petite amie Amanda Zinkon rêvaient depuis longtemps d'avoir un enfant. En 2011, elles ont décidé de faire appel à une banque de sperme de l'Ohio, à l'est des États-Unis. Fin 2012, leur fille Payton est née. Seul problème, la petite est noire et non blanche comme elles l'avaient pourtant souhaité. Plus d'un an plus tard, Jennifer Cramblett porte plainte contre la banque de sperme. La mère de la fillette affirme que Payton pourrait être victime de discrimination vu qu'elle grandira dans un petit village de 2 800 habitants, «pour la plupart blancs et intolérants».

Comme le révèle le quotidien Chicago Tribune, les lesbiennes avaient choisi le sperme numéro 380 parce qu'il s'agissait précisément d'un donneur blanc qui leur ressemblait un peu. Mais la banque de sperme a inversé les numéros 380 et 330. Les avocats de Jennifer Cramblett pensent que cette erreur est due au fait que les chiffres ont été inscrits à la main et non à l'ordinateur sur les échantillons. Les femmes affirment qu'elles ont appris la couleur de peau de leur enfant au cours de la grossesse et qu'elles aiment leur petite comme elle est. Les Américaines soulignent cependant que l'erreur de la banque de sperme leur a causé «des problèmes émotionnels et économiques».

(L'essentiel/ofu)