Archives révélées

30 décembre 2017 16:40; Act: 30.12.2017 16:49 Print

Thatcher ne voulait pas voyager avec un panda

Des archives révèlent que lorsqu'elle était Première ministre du Royaume-Uni, la Dame de fer n'a pas accepté d'amener un panda aux États-Unis, comme il le lui avait été proposé.

storybild

Il a été proposé à Margaret Thatcher d'amener un panda lors de son voyage aux États-Unis, durant lequel elle avait rencontré le président Ronald Reagan. (photo: AFP/Mike Sargent)

Sur ce sujet

Margaret Thatcher a refusé lorsqu'elle était Première ministre d'embarquer un panda à bord de son avion lors d'un voyage aux États-Unis, selon des archives publiées vendredi. En janvier 1981, la Smithsonian Institution de Washington avait demandé au zoo de Londres de lui prêter son panda mâle. Le président de la Société zoologique de Londres, Solly Zuckerman, a saisi l'occasion pour tenter de faire un coup publicitaire avec l'aide de la Dame de Fer.

Lord Zuckerman «serait très heureux d'annoncer le prêt ou l'arrivée du panda au moment que la Première ministre jugerait le plus opportun pour favoriser les relations anglo-américaines», a écrit le secrétaire du cabinet Robert Armstrong. «Il a même suggéré que la Première ministre pourrait prendre le panda à l'arrière de son Concorde lorsqu'elle se rendra à Washington le mois prochain», a ajouté Robert Armstrong, selon des documents publiés par les Archives nationales à Kew, un quartier du Grand Londres.

Mais Margaret Thatcher n'a pas été convaincue qu'elle devrait s'impliquer dans la promotion des efforts du zoo de Londres pour fournir un partenaire à une panda femelle. «Lord Z sait plus de choses que moi sur les pandas - je suis certaine qu'il peut arranger ces choses-là», a-t-elle écrit dans une note manuscrite. Son secrétaire privé, Clive Whitmore, a donc répondu à Lord Zuckerman: «Elle a dit qu'elle ne prendrait pas de panda avec elle».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Droll le 30.12.2017 18:48 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas grave puisque le panda lui même avait exprimé le désir de ne pas voyager avec elle!

Les derniers commentaires

  • Droll le 30.12.2017 18:48 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas grave puisque le panda lui même avait exprimé le désir de ne pas voyager avec elle!

    • Filax le 31.12.2017 08:59 Report dénoncer ce commentaire

      Je peux très bien comprendre le panda!