Concours d'échecs

29 juin 2015 08:22; Act: 29.06.2015 09:34 Print

Une super-​​mamie bat le record en simultané

Une retraitée hongroise de 87 ans a battu dimanche le record du monde de parties d'échecs en simultané, dépassant le score de 13 545 parties disputées de José Capablanca.

Voir le diaporama en grand »

  • par e-mail
Sur ce sujet

«À un moment, j'ai pensé m'arrêter pour que l'on puisse se recueillir à la mémoire de M. Capablanca» a déclaré, dans un parc de Budapest où se déroulait le tournoi, Brigitta Sinka. Mais, a ajouté l'alerte octogénaire, qui avait dimanche soir largement dépassé les 13 600 parties, «il y avait tellement de gens qui attendaient que je bouge les pièces, que j'ai continué».

Employée par un conglomérat communiste spécialisé dans le recyclage des métaux, Brigitta Sinka a affronté au fil des ans des centaines d'enfants lors des camps de vacances organisés par l'entreprise, notant soigneusement et faisant contresigner chaque partie.

Elle veut continuer

Ce n'est qu'en 2010, alors qu'elle venait de franchir le cap des 9 000 parties, qu'un historien des échecs l'a informée de l'existence du record de José Capablanca. «Je n'en avais jamais entendu parler auparavant. Du coup, je me suis dit qu'il fallait que je le batte!», a-t-elle confié, en espérant que son exploit sera validé par le livre Guinness des records.

Hospitalisée il y a quelques années après une attaque cardiaque, elle avait disputé 14 parties simultanées avec ses infirmières, au grand dam de son médecin qui lui ordonna d'abandonner les échecs, en vain. «Je vais continuer aussi longtemps que ma santé me le permettra», a-t-elle affirmé. Elle a précisé qu'elle s'était déjà engagée pour jouer dans plusieurs colonies de vacances pendant l'été.

(L'essentiel/ats)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

Les commentaires les plus populaires

  • Gens Una Sumus le 01.07.2015 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    Je vois que cet article n'intéresse personne. Pourtant, ce jeu est magnifique et ne pollue pas. Les joueurs sont discrets et respectent les règles, pas comme dans d'autres sports. C'est sûr, un terroriste qui tire sur les touristes, c'est plus vendeur, ainsi fonctionne l'humain. Un le coup de boule de Zidane...

Les derniers commentaires

  • Gens Una Sumus le 01.07.2015 16:15 Report dénoncer ce commentaire

    Je vois que cet article n'intéresse personne. Pourtant, ce jeu est magnifique et ne pollue pas. Les joueurs sont discrets et respectent les règles, pas comme dans d'autres sports. C'est sûr, un terroriste qui tire sur les touristes, c'est plus vendeur, ainsi fonctionne l'humain. Un le coup de boule de Zidane...