Au Brésil

28 février 2020 16:06; Act: 03.03.2020 15:04 Print

Le regard de ce bébé à peine né provoque l'hilarité

Immortalisée par un photographe juste après sa naissance, une petite fille avait l'air particulièrement de mauvaise humeur. Les internautes adorent.

Sur ce sujet
Une faute?

Tout juste avait-elle débarqué dans ce monde que déjà, Isabela avait envie dire au personnel médical sa manière de penser. C'est du moins l'impression que donne une photo publiée le 15 février dernier sur Facebook. Réalisée par le photographe Rodrigo Kuntsmann juste après une césarienne, l'image fait un tabac parmi les internautes.

«L'obstétricienne était en train d'apporter le bébé à sa mère pour qu'elle l'embrasse, et pendant ce mouvement, j'ai réussi à capturer ce moment», explique le Brésilien au Huffington Post. La petite Isabela n'a pas encore un mois, mais elle est déjà devenue un mème très populaire sur les réseaux sociaux.

«Il manque juste le doigt d'honneur»

«Et je pensais que je n'étais pas du matin»

«Je l'adore déjà. Elle sait que le monde est foutu»

«J'étais en train de faire la sieste, nana avec les mains gantées froides»

«C'est ça? Le monde?»

«Remettez-moi dedans. Je ne veux pas attraper le coronavirus»

Dépassé par le succès de sa photo, Rodrigo Kuntsmann a craint la réaction des parents de la petite fille. «Je leur ai demandé comment ils se sentaient, et à ma grande surprise, ils adoraient l'idée que leur fille devienne un mème», raconte-t-il. Daiane Pereira da Rocha, la maman d'Isabela, a confié à G1 qu'elle avait eu une «grossesse tranquille» et que le fameux cliché soulignait la forte personnalité de son bébé.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • furieuse le 28.02.2020 16:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle a raison la pauvre petite. Elle arrive dans un monde different. Moi aussi je ferais cette tête là

  • sarapapillon le 28.02.2020 19:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’ai tout entendu ce qui se disait quand j’étais dans le ventre de maman.. «je crie haut et fort que ce monde est foutu! »

  • Soleil le 28.02.2020 21:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Entre être heureux et lancer un tel regard noir, il y a de la marge. Certains disent que le moment le plus traumatique de notre vie est la naissance, c’est bien exprimé ici.

Les derniers commentaires

  • vince le 29.02.2020 15:43 Report dénoncer ce commentaire

    Mais c'est le portrait tout craché de Greta...

  • dégoûté le 29.02.2020 11:20 Report dénoncer ce commentaire

    Que vient faire un photographe (qui n'est pas le père, apparemment) à cet endroit, à ce moment ? Pur voyeurisme...

  • Lepauvre le 29.02.2020 11:14 Report dénoncer ce commentaire

    On dirait la tête d'un président , mais non !?

  • Cybertrasch le 29.02.2020 05:30 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    La vache !!! On dirait Mbappé qui refuse de sortir... La même tête...

  • freddy le 29.02.2020 04:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    où est la photo