Aux États-Unis

04 février 2019 21:06; Act: 04.02.2019 21:19 Print

A priori féerique, ce défi est surtout très dangereux

Plusieurs hôpitaux américains demandent à la population d'éviter le «boiling water challenge», qui consiste à lancer une casserole d'eau bouillante dans les airs.

Sur ce sujet
Une faute?

C'est la grande mode sur les réseaux sociaux en cette période de «polar vortex», la vague de froid qui paralyse actuellement une partie des Etats-Unis. Jeunes et moins jeunes s'amusent à braver le froid armés d'une casserole d'eau bouillante, qu'ils lancent gaillardement dans les airs. Quand tout se passe bien, le liquide se cristallise avec le froid, ce qui peut donner des résultats tout à fait féeriques.

En revanche, lorsque le «boiling water challenge» (défi de l'eau bouillante) tourne mal, les conséquences peuvent se révéler dramatiques. Avant de tenter le coup, il faut prendre en compte la direction et la force du vent, la réelle température extérieure (le ressenti ne suffit pas) et avoir bien dosé la quantité d'eau. Enfin, le geste du poignet doit être effectué dans les règles de l'art pour éviter toute catastrophe.

A titre d'exemple, depuis l'arrivée du «polar vortex», le centre médical universitaire de Loyola, près de Chicago (Illinois) a accueilli quatre personnes ayant tenté l'expérience de la casserole d'eau bouillante. Un autre hôpital du Minnesota a, lui, recensé deux cas de brûlures graves en seulement 24 heures, rapporte le Huffington Post. Sur les réseaux sociaux, des internautes ont partagé leur malheureuse expérience.

Pour sensibiliser la population, l'unité des grands brûlés du Cincinnati Shriners (Ohio) a raconté l'histoire de Josie, 12 ans (voir ci-dessous). La jeune fille s'est brûlé le visage au deuxième degré en tentant le «boiling water challenge». «Quand elle a jeté l'eau, celle-ci est revenue dans sa direction et l'a atteinte au visage. Malgré ses brûlures, elle ira bien et était plus que ravie de raconter son histoire sur ce qu'il ne faut pas faire!», dit le tweet.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alaska le 05.02.2019 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas dangereux u tout. Il faut juste: a) la bonne température, c'est sûr qu'à moins 20 ça ne fonctionne pas b) jeter l'eau loin de soi et pas au dessus de sa tête c) ne pas jeter l'eau contre le vent, mais avec le vent. Si on respecte ces trois règles ce n'est pas dangereux du tout!

  • Alaska le 05.02.2019 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    J'ajoute ceci: Vous n'avez pas les bonnes températures ici en Europe, n'essayer donc pas!

  • Peace & Love le 05.02.2019 00:39 Report dénoncer ce commentaire

    Réfléchir est utile, ne l'oublions pas.

Les derniers commentaires

  • Mu le 05.02.2019 10:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Du grand n'importe quoi

  • Franchement le 05.02.2019 10:02 Report dénoncer ce commentaire

    Qu est ce que ca peut faire d'etre defiguré si on a plein de likes?

  • Alaska le 05.02.2019 09:42 Report dénoncer ce commentaire

    J'ajoute ceci: Vous n'avez pas les bonnes températures ici en Europe, n'essayer donc pas!

  • Alaska le 05.02.2019 09:41 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n'est pas dangereux u tout. Il faut juste: a) la bonne température, c'est sûr qu'à moins 20 ça ne fonctionne pas b) jeter l'eau loin de soi et pas au dessus de sa tête c) ne pas jeter l'eau contre le vent, mais avec le vent. Si on respecte ces trois règles ce n'est pas dangereux du tout!

  • Wowowo le 05.02.2019 08:48 Report dénoncer ce commentaire

    quelle belle société dans laquelle on vit...