Aéroport de Munich

06 août 2020 10:32; Act: 06.08.2020 11:18 Print

Avec le squelette de son mari dans la valise

Une Arménienne de 74 ans a été arrêtée à l’aéroport de Munich lundi avec le squelette de son défunt mari dans ses bagages.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Drôle de trouvaille pour les services de sécurité de l’aéroport de Munich lundi après-midi. La police fédérale allemande a expliqué dans un communiqué avoir arrêté une femme de 74 ans qui voulait rentrer chez elle avec sa fille, âgée de 52 ans. Mais ce qui se trouvait dans les bagages de la septuagénaire a provoqué un énorme déploiement policier.

En effet, la valise a sonné lors de son passage au scanner. Et pour cause, un squelette humain se trouvait dedans: les ossements étaient rangés dans une boîte en bois. La femme et sa fille voulaient rapatrier le corps de sa résidence en Grèce à Erevan en Arménie, via Munich et Kiev.

Selon le certificat de décès et d’autres documents, consultés par les autorités, le mari est décédé en 2008. Il a dans un premier temps été enterré à son domicile près de Thessalonique. Après ses vérifications confirmant la version de son épouse, la police fédérale et la justice allemande ont estimé que le transfert était effectué en toute légalité. Par conséquent, les femmes ont été autorisées à continuer le voyage dans le Caucase, avec les restes humains dans leur bagage.

(L'essentiel/cga)