Australie

10 juillet 2019 09:44; Act: 10.07.2019 10:21 Print

Ce sera un garçon, mais il faudra racheter une auto

De futurs parents voulaient révéler à leurs amis le sexe de leur bébé en faisant les choses en grand. L'événement ne s'est pas passé comme prévu.

Sur ce sujet
Une faute?

La mode n'est pas encore tout à fait arrivée en Europe, mais cela ne saurait tarder. Aux États-Unis et en Australie, il y a bien longtemps que l'on ne se contente plus d'organiser des «baby showers», ces fêtes qui marquent l'arrivée prochaine d'un enfant. Désormais, il est également de coutume de mettre au point des «gender reveal parties», un événement où les futurs parents révèlent le sexe de leur bébé. Il s'agit alors de faire preuve d'imagination pour que ce grand moment reste gravé dans les mémoires.

Un couple domicilié sur la Gold Coast (est de l'Australie) avait ainsi décidé de faire les choses en grand. L'idée était de parader dans un véhicule aux pneus constitués d'un alliage de gomme bleue, une indication laissant peu de place au doute concernant le genre du bébé à naître. Pourtant, rien ne s'est passé comme prévu et la situation a failli virer au drame, explique le Gold Coast Bulletin. La voiture avait roulé sur environ 100 mètres quand les pneus, surchauffés, ont pris feu puis éclaté. Fort heureusement, le conducteur a pu être sorti des flammes et personne n'a été blessé.

Après une courte enquête, la police a arrêté un homme de 29 ans, qui a été mis en examen pour utilisation dangereuse d'un véhicule motorisé. L'incident est survenu le 14 avril 2018 à Norwell, mais la police du Queensland a décidé ce mardi de rendre publique une vidéo réalisée par un drone. Les forces de l'ordre espèrent ainsi dissuader les futurs parents de prendre des risques inconsidérés.

(L'essentiel/joc)