Start-up japonaise

19 juillet 2018 13:03; Act: 19.07.2018 13:08 Print

Des «étoiles filantes à la demande» en 2020

La société ALE, basée à Tokyo, va proposer dans deux ans d'illuminer le ciel grâce à des satellites équipés d'une nouvelle technologie.

storybild

Les satellites pourront illuminer 20 à 30 événements chacun. (photo: ALE)

Sur ce sujet
Une faute?

Une start-up japonaise se prépare à organiser une spectaculaire pluie de météores au-dessus de la ville de Hiroshima, au printemps 2020, en espérant séduire ensuite des clients du monde entier avec ce premier service «d'étoiles filantes à la demande». La société ALE met les dernières touches au développement de deux micro-satellites qui, une fois placés en orbite, seront capables d'éjecter de petites balles. Les projectiles se désintégreront en pénétrant dans la couche atmosphérique, dégageant alors une très forte luminosité au contact des molécules de l'air.

Les satellites, qui pourront être utilisés séparément ou en tandem, seront lancés l'an prochain, l'un par une fusée de l'Agence nippone d'exploration spatiale (Jaxa), l'autre par une fusée du secteur privé. À bord de chaque engin, 400 balles à la composition chimique gardée secrète et dont la couleur pourra varier en fonction des ingrédients employés. De quoi illuminer 20 à 30 événements, selon la compagnie. C'est Hiroshima (ouest) qui aura la primeur de ce feu d'artifice céleste, pour sa météo clémente, sa géographie et ses atouts culturels. Si le ciel est limpide, la pluie de météores pourra être admirée par des millions de personnes, assure ALE.

Divertissement de luxe

Mais les ambitions d'ALE et de sa présidente, l'astronome Lena Okajima, vont bien au-delà du Japon. «Nous ciblons le monde entier, puisque notre réserve d'étoiles filantes se trouvera dans l'espace et pourra être distribuée partout», a-t-elle expliqué à la presse, cette semaine. Chacune des étoiles ne devrait briller que quelques secondes, puis disparaître intégralement bien au-dessus de la surface terrestre, écartant ainsi tout danger selon la société.

Mais leur éclat serait si puissant qu'un tel spectacle pourrait être envisagé sur la mégapole de Tokyo malgré l'intense pollution lumineuse. ALE, qui travaille en collaboration avec des scientifiques et ingénieurs d'universités japonaises, les autorités et des entreprises, n'a pas souhaité donner le prix de ce divertissement de luxe. La compagnie évalue à quelque 20 millions de dollars le coût de développement, du lancement et du fonctionnement des deux satellites.

À plus long terme, ALE étudie la possibilité d'utiliser des satellites déjà dans l'espace, qui ne seraient plus opérationnels, pour créer des étoiles filantes «géantes» en les précipitant dans l'atmosphère.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • triste le 19.07.2018 13:41 Report dénoncer ce commentaire

    Sacré utilité pour l'humanité...

  • Terry le 19.07.2018 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    Et ça ne suffit pas de polluer notre planète... il faut aussi polluer l'espace?!!! Si encore c'était utile mais dépenser des fortunes pour jouer aux feux d'artifice... :-(

  • Kaneda le 19.07.2018 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, c'est fou quand même !

Les derniers commentaires

  • lynn le 20.07.2018 20:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À quoi bon?? C’est tellement plus beau au naturel!

  • Kaneda le 19.07.2018 16:51 Report dénoncer ce commentaire

    Ah, c'est fou quand même !

  • Terry le 19.07.2018 13:45 Report dénoncer ce commentaire

    Et ça ne suffit pas de polluer notre planète... il faut aussi polluer l'espace?!!! Si encore c'était utile mais dépenser des fortunes pour jouer aux feux d'artifice... :-(

  • triste le 19.07.2018 13:41 Report dénoncer ce commentaire

    Sacré utilité pour l'humanité...

  • Sagga le 19.07.2018 13:27 Report dénoncer ce commentaire

    ahh oui... très utile...