En Suisse

17 août 2019 12:19; Act: 17.08.2019 14:35 Print

Elle change la couche de bébé sur le siège du train

Lundi soir, une femme s'est servie des sièges d'un train comme d'une table à langer, entre Berne et Zurich. Certains voyageurs ont fui la scène.

storybild

Lundi soir, une femme a changé la couche de son bébé dans un train reliant Berne à Zurich.

Sur ce sujet
Une faute?

«Tout à coup, une odeur désagréable s'est répandue. Beaucoup de gens se sont bouchés le nez ou se sont levés pour aller s'asseoir ailleurs.» C'est une scène pour le moins peu enviable que décrit un homme présent dans le train reliant Berne et Zurich, lundi soir.

La source de ces désagréments: une femme en train de changer la couche de son bébé. «Le train était plein de frontaliers raconte le témoin, agacé. Elle a bloqué les quatre sièges avec ses affaires pendant un quart d'heure. Pourquoi les passagers devraient-ils faire preuve de compréhension?»

Table à langer dans les WC

Les Chemins de fer fédéraux suisses (CFF) ne condamnent pas le comportement de la voyageuse. «Tant que cela ne dérange pas les autres passagers et ne laisse aucune trace, il n'y a pas de problème à changer les couches des enfants sur les sièges des trains», indiquent les CFF, qui rappellent toutefois que presque toutes les rames disposent d'une table à langer, qui se situe dans les toilettes pour personnes à mobilité réduite.

(L'essentiel/ihr/lph)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Oizirbaf le 17.08.2019 13:42 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Je pense que c’est surtout pour l’odeur, imaginez cette scène dans un restaurant. S’il existe des endroits fait pour cela, il faut les utiliser. La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres.

  • Zen le 17.08.2019 23:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bizarre, une scène comme ça dérange. Quand il y’a des jeunes irrespectueux qui rotent, qui parlent à haute voix dans leur smartphone avec haut parleur où font profiter toute la rame de leur musique, on n’entend personne.

  • Jugement facile le 17.08.2019 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Les gens trouvent toujours qqch à dire. Ils aiment critiquer et afficher. C'est grave. Elle ne fait rien de mal ! Certes des tables à manger sont à disposition mais vous ne connaissez pas la situation. Alors faut arrêter de juger et de critiquer

Les derniers commentaires

  • punz! ^ le 18.08.2019 20:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils trouvent cela normal en plus. Hallucinant et irresponsable.

  • Nippon le 18.08.2019 17:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ras le bol des parents qui imposent leur manque de savoir-vivre et leur gosses aux autres !

  • livingMan le 18.08.2019 16:46 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @christian : c’est naturel oui. Comme l’aérophagie, l’éructation, ... si un jour, je suis dérangé, je vous inviterai à voyager sur le siège à côté de moi. Les odeurs des selles sont assez gênantes. Imaginez que tout le monde fasse pareil. On change bébé , on pète , et on éructe sous prétexte que c’est naturel....

  • livingMan le 18.08.2019 16:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @jul: j’aimerais juste ajouter qu’il y a aussi moyen de s’arranger sur la table du lavabo ou autre quand il n’y a pas de table à langer pour ne pas perturber les autres avec l’odeur.

  • orange le 18.08.2019 15:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Peut-être que cette maman était accompagnée de deux enfants en bas âge et voyageait seule ....Franchement en quoi cela peut déranger ???