Aux États-Unis

04 novembre 2019 08:11; Act: 04.11.2019 09:01 Print

Elle découvre en direct qu'elle souffre d'un cancer

Une journaliste américaine avait décidé de diffuser sa première mammographie en direct pour sensibiliser le public à l'importance d'un tel examen. Mais elle est tombée de haut.

storybild

(photo: Instagram)

Sur ce sujet
Une faute?

Ali Meyer ne s'attendait pas à une telle surprise dès sa première mammographie. La journaliste de 41 ans avait décidé de la diffuser en direct, pour la chaîne locale KFOR.

«J'étais sûre de faire une visite de routine, mais ça s'est passé autrement», a-t-elle déclaré, quelques minutes après son examen. «J'ai un cancer du sein et je me pose des tonnes des questions. Ce n'est pas la nouvelle que je voulais vous apporter pour sensibiliser à propos du cancer du sein, mais c'est ce que j'ai eu».

Ali n'a pourtant aucun antécédent de cancer du sein dans sa famille et mène un mode de vie sain. Mais le diagnostic a été un véritable choc. «J'étais en colère», a-t-elle confié. «Quel est l'intérêt de manger sainement, de ne jamais fumer une seule cigarette, si c'est pour se retrouver avec quelque chose comme ça?».

Malgré le stade précoce de sa maladie, la journaliste a tout de même dû subir une mastectomie. «J’ai consulté plusieurs médecins pour trouver quelqu’un qui me dirait que je ne devrais pas faire une mastectomie. J’ai le meilleur cancer possible au stade 0, il est non invasif, mais je dois faire enlever tout mon sein? C’était difficile pour moi de comprendre ça».

Voir cette publication sur Instagram

Reconstruction after breast cancer is a process. For me.. that process has included two surgeries so far. I don’t know if I’m done. Rebuilding a breast is difficult. Impossible really. The tissue which once included ducts, lobules, nerves, ligaments & fat is now gone. There isn’t an adequate, man-made replacement. An implant is a good start.. but an implant looks different in my body than in a woman who has her own natural breast. Fat grafting for breast contouring is an incredible tool for reconstruction. It too is a magic trick trying to ensure the transferred fat settles into the proper places. ☺️ I recently discovered a little bump of fat I’m not happy with. So.. I’ve been spending some time massaging the tissue into place. It’s a process.. I’m worth it. ❤️ Love your body the best way you know how. (details in Breast Cancer highlights) #BreastCancer #Mastectomy #FatGrafting #BreastReconstruction #BreastImplants #SelfCare

Une publication partagée par Ali Meyer | TV News | Survivor (@amanchor) le

«C'était comme une mutilation forcée», témoigne la maman de quatre enfants. «Comme si le cancer me volait une partie de mon corps».

Un an plus tard, Ali Meyer vit désormais avec la peur que la maladie revienne mais espère surtout que son histoire pourra inciter les femmes à penser à leur mammographie. «Vous savez ainsi que vous allez bien. Et si vous avez un cancer, vous le détectez au stade précoce, c’est un avantage énorme».

(sl/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Suisse le 04.11.2019 08:57 Report dénoncer ce commentaire

    On croit qu'on mange "sain" mais il y a de la mauvaise nourriture partout et "on se demande" d'où cela vient....Cela fait vivre les pharmaceutiques et autres agro-alimentaires et aussi beaucoup d'autres entreprises...Acheter Bio c'est pas nécessairement ce que l'on pense (plus cher ça oui)...

  • evident le 04.11.2019 08:54 Report dénoncer ce commentaire

    Ce n’était pas de qu'elle attendait mais cela prouve que le dépistage n'est pas un examen anodin

  • Cinderel le 04.11.2019 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas que le manger sain. Nous sommes en contact tous les jours avec toutes sortes de substances potentielleéent cancérigüne. Ne serait-ce que les crèmes et autres produits de soin plein de dérivés de pétrole et autre joyeuseté.

Les derniers commentaires

  • Klein: cancer et nourriture.. le 04.11.2019 22:53 Report dénoncer ce commentaire

    Par rapport à ce discussion: Enormément de facteurs jouent un rôle, notamment le facteur aléatoire(!). Les tumeurs se forment à partir d'une erreur de DNA lors de la réplication cellulaire, ce qui se produit constamment(!). Inclu chez vous. Sauf que dans 99.9999% des ces cellules ne sont pas viables. Mais pas toujours. Le cancer existe depuis la nuit des temps ! En 2015, des paleontologues allemands ont découverts dans une tortue fossilisée du triasique, un cancer des os. Idem sur des Neandertals momifiés .. Alors, il faut cesser de croire qu'on a l'explication exclusive d'une cause de cancer.

  • Luludesvilles le 04.11.2019 15:19 Report dénoncer ce commentaire

    Depuis quand est-ce que manger sain évite d'avoir le cancer??? Elle se prétend journaliste, donc sensée avoir un peu de réflexion et se poser des questions de temps en temps...mais non les gens ne vivent qu'avec des apriori et s'en contentent. Donc petit rappel, le cancer c'est lui qui décide où et quand, le reste c'est de la chance.

  • malheureusement le 04.11.2019 13:57 Report dénoncer ce commentaire

    La nourriture est contaminée à la base déjà par les produits nocifs utilisés par les paysans dans les champs ...

  • Voilà le 04.11.2019 13:21 Report dénoncer ce commentaire

    Un ancien collègue était sportif, non fumeur, joyeux, ne buvait pas d'alcool ... et il a perdu son combat contre le cancer...

    • Le Belge le 04.11.2019 17:27 Report dénoncer ce commentaire

      Il mangeait mal...???

  • Cinderel le 04.11.2019 12:44 Report dénoncer ce commentaire

    Il n'y a pas que le manger sain. Nous sommes en contact tous les jours avec toutes sortes de substances potentielleéent cancérigüne. Ne serait-ce que les crèmes et autres produits de soin plein de dérivés de pétrole et autre joyeuseté.