Aux États-Unis

12 mars 2021 08:29; Act: 12.03.2021 09:47 Print

Elle était «choquée» par ce pourboire inespéré

Touchées par une serveuse ayant vécu le même drame qu’elles, deux clientes lui ont manifesté leur soutien en lui laissant une bonne-main de 2 000 dollars.

Sur ce sujet
Une faute?

Quand Tanya a vu deux femmes âgées entrer dans le restaurant où elle travaille comme serveuse, elle ne se doutait pas de la tournure qu’allait prendre sa journée. Le 22 février dernier à Independence (Ohio), les deux clientes ont commandé un repas et plusieurs plats à l’emporter, écrit Fox News. «Elles ont expliqué qu’elles ne cuisinaient pas souvent depuis qu’elles avaient toutes deux perdu leur mari», raconte Rebecca Riemer, coordinatrice marketing de Slyman’s Tavern.

Leur histoire a touché Tanya en plein cœur, et pour cause: son mari est décédé en avril dernier. En discutant avec les deux clientes, la serveuse a réalisé qu’elle non plus n’avait plus cuisiné depuis ce drame. «Le sujet les a rapprochées. Et les deux femmes lui ont promis que les choses allaient s’arranger», confie Rebecca.

Rebecca Riemer, coordinatrice marketing de Slyman’s Tavern

Le montant de l’addition s’élevait à un peu plus de 100 dollars, et un pourboire de 20% était suggéré sur la facture. Pas suffisant aux yeux des deux femmes, qui ont décidé de laisser un pourboire de 2 000 dollars à Tanya.

«Elle était complètement choquée», explique Rebecca, qui ajoute que la serveuse a commencé par refuser cette somme. «Elles voulaient prendre soin d’elle. Elles ont dit qu’elles pouvaient se le permettre, qu’elle ne devait pas s’inquiéter», confie la coordinatrice. Immensément reconnaissante, Tanya envisage de partir en vacances avec cet argent.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • paul le bon le 12.03.2021 09:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    enfin une belle histoire qui devrait de se répéter plus souvent dans le monde les gens se rapprochent et la violence s eloigne . bon geste a transmettre

  • L'essence du Pétrole le 12.03.2021 08:55 Report dénoncer ce commentaire

    Que serais-je sans toi, que serais-je sans l'essentiel

  • Ca c'est cool le 12.03.2021 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Rendre des gens heureux, c'est jouissif ! Bravo Mesdames

Les derniers commentaires

  • Lulu le 13.03.2021 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Paul le bon. Tant qu'à faire, oui, vous pouvez payer les pouliches pour moi.

  • JDCJDR le 12.03.2021 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ils sont tous choquée les gens

  • Ca c'est cool le 12.03.2021 17:45 Report dénoncer ce commentaire

    Rendre des gens heureux, c'est jouissif ! Bravo Mesdames

  • jeff le 12.03.2021 13:30 Report dénoncer ce commentaire

    Elle a des yeux magnifiques. miam!

  • Cvbv le 12.03.2021 12:17 Report dénoncer ce commentaire

    Quand je vois les chiffres sur le ticket ça m’a l’air un peu comme action de pub raté. Heure 12:20, 22/02/2021 et pourboire 2121. Hm