En Suisse

01 avril 2019 09:21; Act: 01.04.2019 10:43 Print

Elle laisse 2 200 euros de pourboire sans le vouloir

Une femme de 50 ans s'est trompée en utilisant un lecteur de cartes bancaires. Elle a récupéré l'argent mais parle d'«escroquerie» de la part du restaurateur.

storybild

La cliente a entré son code au lieu du pourboire dans le lecteur de carte.

Sur ce sujet
Une faute?

Une Suissesse de 50 ans voulait passer une soirée agréable avec son fils au restaurant. Mais pour elle, ce fut le dîner le plus cher de sa vie. «Nous avions commandé notre repas et l'avons fait livrer à domicile», explique la cliente à 20 Minuten. Comme le lecteur de cartes ne fonctionnait pas, le livreur est revenu plus tard dans la soirée pour récupérer l'argent.

«L'appareil a émis un bip étrange lors de la première tentative, mais il a fonctionné lors de la seconde», raconte la dame. Elle a payé avec sa carte et a reçu la quittance de 50 euros. Rien d'anormal jusque-là. Mais le lendemain, lorsqu'elle veut retirer de l'argent à un distributeur, la surprise est de taille: «En plus des 50 euros pour les ailes de poulet, 2 200 euros ont été débités de mon compte la veille au soir».

Remboursée en quatre jours

La cliente a immédiatement contacté sa banque puis le restaurant qui s'est montré très accommodant. Le directeur de l'établissement souligne qu'il s'agit d'un malentendu. Juste au moment où la cliente a payé, il n'y a plus eu de papier à factures dans la machine à cartes: «Par conséquent, ni le fournisseur ni le client n'ont remarqué que la femme avait entré son code au lieu du pourboire lors de la première tentative de paiement. J'ai fait annuler le débit incorrect».

Quatre jours après l'incident, la femme de 50 ans avait récupéré l'argent sur son compte. Mais l'incident la met en colère: «Normalement, vous devez d'abord entrer votre code. Mais de cette façon, les clients sont pris par surprise et arnaqués».

(L'essentiel/rol/vul)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandro le 01.04.2019 09:59 Report dénoncer ce commentaire

    Elle se trompe, et puis c'est la faute du restaurateur ???? Infernal !

  • Superpapa le 01.04.2019 11:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Non elle à raison, moi aussi je peste contre les commerçants qui se permettent de prendre ma carte et de faire le paiement, sans contact donc sans code +/- 25€, a ma place. C'est scandaleux, ils prennent carrément la carte de mes mains et font le paiement ca vas tellement vite qu'on a pas le.temps de réagir et quand on leur fait remarquer limite on se fait engueuler...

  • Codex le 01.04.2019 10:39 Report dénoncer ce commentaire

    Bon maintenant, le monde entier connait son code 2200...

Les derniers commentaires

  • dmiuris le 01.04.2019 18:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @Fred, je suis d’accord, le commerçant ne prend pas notre carte et nous ne prenons pas l’appareil. C’est simples comme ça. Une fois de plus, il faudrait former les professionnels parce que de mon expérience quotidienne, et en tant que juriste, il y a trop de gens que affirment des choses qu’ils ne savent pas, notamment dans le commerce. Déjà le plus simples, moien, w e g, merci et addit, ça passe trop de fois à côté.

  • dmiuris le 01.04.2019 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Notre carte bancaire est intransmissible, elle ne doit jamais sortir de notre main. D’abord le vendeur marque le montant et après c’est à nous mêmes tout seuls, de faire le paiement. Franchement, mon mari et moi, on passe presque tous les jours un bon moment à expliquer ça aux vendeurs qui essaient toujours de nous prendre les cartes de nos mains. Où est la formation professionnelle et aussi l’éducation? À réfléchir...

    • Fred le 01.04.2019 16:23 Report dénoncer ce commentaire

      @ dmiuris: Parce que le commerçant est responsable de l'appareil si tombe. Normal donc qu'il prenne votre carte et vous tende l'appareil en le conservant dans la main.

  • Sarkast-opgepasst! le 01.04.2019 14:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @sandro : Si pour une facture de 50€ une dame vous donne 2200€ de pourboire, vous n'allez pas lui rendre l'argent...? Eu...! Vous faites quoi dans la vie ? Pas honte, non !?

    • Sandro le 01.04.2019 16:50 Report dénoncer ce commentaire

      Biensur que je vais lui le rendre. Mais elle ne doit juste pas chercher la responsabilité chez qqn d'autre si elle fait une erreur. Mais je sais bien, les gens n'ont plus de conscience, c'est devenu "la mode" !

  • Louis le 01.04.2019 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    J'avais une femme à la station devant moi l'autre jour qui n'a pas reussi à payer 3 fois avec sa carte... La chose étant qu'elle ne voyait pas sans ses lunettes et donc incapable de taper son code correctement... Tout ca pour dire faut aussi voir sa part de responsabilité quand on paye et verifier ce qu'on paye

  • Carina le 01.04.2019 12:16 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    À Vienne aussi ça m’est arrivé. L’appareil indique TIP où vous tapez le montant du pourboire. Ensuite seulement il vous demande le code secret. J’étais surprise aussi parce que c’était la première que je voyais ce système. Mais il suffit de lire et de ne pas taper sur l’appareil à l’aveugle. Trop facile de donner ensuite la faute à l’autre et de crier au scandale.