Au Canada

11 janvier 2021 22:59; Act: 12.01.2021 11:51 Print

Elle promène son ami en laisse en plein couvre-​​feu

Pour «tester» la police après l'entrée en vigueur d'un couvre-feu strict, samedi, au Québec, une jeune femme a promené son ami en laisse. Résultat: une amende de 1 000 euros.

storybild

Le couple a été verbalisé et la jeune femme a bruyamment assuré qu'elle recommencerait chaque soir quitte à accumuler les amendes. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le couvre-feu, le premier à l'échelle d'une province canadienne depuis un siècle, est entré en vigueur, samedi, à 20h (jusqu'au lendemain 5h) au Québec pour tenter d'enrayer la seconde vague de coronavirus. Prévu pour durer un mois, il autorise quelques exceptions, notamment pour les travailleurs essentiels ou les personnes qui possèdent un chien.

Samedi, vers 21h, des policiers aperçoivent une jeune femme d'une vingtaine d'années qui se promenait sur un trottoir du centre-ville en tenant en laisse... un ami. Aux policiers qui l'interrogeaient, elle a expliqué sans rire «qu'elle promenait son chien», «vraiment pour nous tester», selon la porte-parole. Le couple a été verbalisé et la jeune femme a bruyamment assuré qu'elle recommencerait chaque soir quitte à accumuler les amendes.

En cas de récidive, l'amende peut grimper jusqu'à 6 000 dollars (3 800 euros).

(L'essentiel/afp)