Au Canada

24 juin 2019 07:15; Act: 24.06.2019 10:40 Print

Elle s'endort avant d'être abandonnée dans l'avion

Une femme, qui s'était endormie à bord d'un avion d'Air Canada, s'est réveillée, seule, dans l'appareil immobile et plongé dans le noir, oubliée par les équipes au sol.

storybild

Elle s'est réveillée dans «le noir absolu» après l'atterrissage, l'avion ayant apparemment été remorqué à l'extérieur de l'aéroport international Pearson de Toronto, une fois tous les passagers et les membres d'équipage débarqués. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Dans un message partagé par une amie sur la page Facebook d'Air Canada, Tiffani Adams raconte qu'elle voyageait sur un vol Québec-Toronto lorsqu'elle s'est endormie, peu après le décollage, sur sa rangée de sièges vides. Elle s'est réveillée dans «le noir absolu» après l'atterrissage, l'avion ayant apparemment été remorqué à l'extérieur de l'aéroport international Pearson de Toronto, une fois tous les passagers et les membres d'équipage débarqués.

«Je me dis, "je fais un cauchemar" (parce que) sérieusement comment cela peut-il arriver», explique-t-elle. La jeune femme parvient à joindre brièvement un ami sur son téléphone portable, avant de tomber à court de batterie. «J'essaie de me concentrer sur ma respiration et de contrôler mon attaque de panique, pendant que je tente de charger mon téléphone en le connectant à tous les ports USB que j'ai trouvés», explique-t-elle. Sans succès: l'électricité dans l'avion a été coupée.

Air Canada s'est excusée pour l'incident

La jeune femme déniche finalement une lampe torche dans le cockpit et parvient à ouvrir l'une des portes de l'appareil. Mais quinze mètres la séparent du sol. Elle réussit ensuite à attirer l'attention d'un conducteur de chariot de bagages, en lui envoyant des signaux lumineux avec sa lampe. L'homme découvre Tiffani Adams au niveau de la porte ouverte de l'avion, les jambes dans le vide.

«Il est choqué, me demande comment diable ils ont pu me laisser dans l'avion», raconte-t-elle. «Je me pose la même question». Air Canada s'est excusée pour l'incident survenu début juin, selon Tiffani Adams, qui n'a pas réussi à trouver le sommeil depuis, victime de terreurs nocturnes. La compagnie a indiqué à la chaîne CTV News qu'elle enquêtait sur l'incident mais a refusé de fournir davantage de détails.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ooouuuh le 24.06.2019 07:54 Report dénoncer ce commentaire

    Sur le coup cela doit être angoissant, mais quelques jours plus tard, elle en rigolera et aura une anecdote insolite à raconter !

  • Imarav le 24.06.2019 08:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sauf qu'avec les temps qui courent nous ne parlerons plus de "belle anecdote qui restera" mais plutôt de "combien d'indemnités pour préjudice moral vais-je pouvoir en tirer".

  • VerreAMoitiePlein le 24.06.2019 08:13 Report dénoncer ce commentaire

    La bonne nouvelle étant qu'elle n'arrive plus à dormir. La mésaventure ne devrait donc plus se reproduire !

Les derniers commentaires

  • Asimov1973 le 25.06.2019 07:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo! c’est exactement ça malheureusement...

  • bonsens le 25.06.2019 06:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Vous rigolez j’espère. Ça revient à dire je laisse la vaisselle jusqu’au moment où je vais préparer le prochain repas!

  • Carina le 24.06.2019 12:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    J’y crois moyen à cette histoire. En commençant par les exagérations de la hauteur et les angoisses. Après que les avions atterrissent et dès les derniers passagers sortis, une armada de femmes de ménage embarquent pour nettoyer et aspirer l’intérieur. Alors ..

  • Vlad le chocolat le 24.06.2019 11:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mdr

  • Vlad le chocolat le 24.06.2019 11:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça vaudra bien, à vu de nez, au moins 15 millions de dollars canadiens de dommages au titre de préjudice physique et psychique lol