Aux États-Unis

25 février 2021 10:41; Act: 25.02.2021 10:40 Print

Elle se fait un beau tattoo… puis le Covid est arrivé

En mars 2020, une jeune femme s’est offert un tatouage célébrant l’affirmation de soi. Avec la crise sanitaire, cette phrase prend un sens plutôt embarrassant.

Sur ce sujet
Une faute?

Dessin raté, faute d’orthographe dans le texte, souvenir douloureux ancré, ou plutôt encré, à jamais dans la peau… il arrive qu’un tatouage devienne une source d’embarras plus ou moins supportable. Une utilisatrice de TikTok en fait la douloureuse expérience, raconte le New York Post. Dans une vidéo devenue virale, l’Américaine explique que depuis plusieurs années, elle rêvait de se faire tatouer une phrase célébrant l’affirmation de soi.

C’est finalement le 4 mars 2020, juste avant que le Covid-19 ne déclenche une pandémie planétaire, que la jeune femme a franchi le pas en s’offrant ce tatouage. «En gros, il signifie qu’il faut être honnête avec soi-même et vrai, et ne pas faire semblant d’être quelqu’un que l’on n’est pas», confie l’internaute dans sa vidéo. Le problème, c’est que la fameuse phrase prend un tout autre sens en cette période de crise sanitaire. «Courageusement et radicalement, refuse de porter un masque», est-il écrit à l’intérieur du bras droit de la malheureuse.

L’internaute, qui ne manque pas d’autodérision, termine sa vidéo en levant sarcastiquement les deux pouces en l’air. «Je n’aurais pas pu avoir un plus mauvais timing. P.-S.: Je ne suis pas antimasque, promis», a ajouté la jeune femme en commentaire. Assaillie de réactions, la TikTokeuse explique qu’elle a porté de longues manches tout au long de l’année dernière pour cacher ce gênant malentendu.

(L'essentiel/joc)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Le Grinch le 25.02.2021 12:46 Report dénoncer ce commentaire

    Une Tiktokeuse ? Qu'est-ce donc ? Un alien de la planète TikTok ?

  • Don P le 25.02.2021 15:17 Report dénoncer ce commentaire

    Il faut supprimer les tatouages et les piercings, c'est laid.

  • ricky le 25.02.2021 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et si on faisait des barbecs avec?

Les derniers commentaires

  • ciccio le 27.02.2021 06:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah oui??????

  • ciccio le 27.02.2021 06:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Chacun fait ce qu’il veut de son corps, occupez vous du vôtre

  • jpc le 27.02.2021 00:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C’est une question de goût. En général, les tattoo, on ne les fait pas pour les autres, on les fait pour soi. Que ça plaise ou pas aux autres.

  • tatoo merdum le 26.02.2021 14:31 Report dénoncer ce commentaire

    laissez le corps tel quel, ne l'abimez pas avec des tatouages, aussi beaux soient-ils, pour peindre il y a des toiles, des murs, et autres, mais pas le corps

  • luxo le 26.02.2021 10:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si on interdisait les tatouages et les percings à tous les fonctionnaires du pays, l’insécurité au Luxembourg se réduirait considérablement.

    • Christophe le 26.02.2021 12:56 Report dénoncer ce commentaire

      ah elle est geniale celle la...la blague du jour. faudrait aussi interdire les cons, cela reduirait la connerie considerablement.

    • @luxo le 26.02.2021 13:06 Report dénoncer ce commentaire

      Svp, relisez votre commentaire et dites nous si vous voyez aussi comme nous quelque chose qui ne va pas, simplement pour etre sur que ca va vraiment bien chez vous