En Argentine

18 août 2018 12:27; Act: 18.08.2018 12:27 Print

Émue, une policière allaite un bébé abandonné

En Argentine, une agent en service dans un hôpital a déboutonné son uniforme pour donner à manger à un nourrisson livré à lui-même.

Sur ce sujet

Lorsqu'on parle de la police dans la presse, c'est souvent pour évoquer des histoires de crimes, de répression ou d'amendes. Rarement pour louer les exploits ou les comportements de ses membres. À Berisso, dans la province de Buenos Aires, une policière vient pourtant de s'attirer la sympathie de toute une région.

Alors qu'elle était en service dans un hôpital de la ville, elle n'est pas restée insensible aux cris déchirants d'un nourrisson affamé et abandonné, selon le HuffPost espagnol qui relate l'histoire. Ayant obtenu le feu vert du personnel hospitalier pour le nourrir, Celeste A., elle-même maman, a allaité l'enfant livré à lui-même après avoir été séparé de sa mère sur ordre d'un tribunal.

Buzz sur le Net

Présent sur les lieux, un coéquipier de la jeune femme n'a pas manqué d'immortaliser la scène et a partagé son émotion sur Facebook: «Je veux rendre public ce grand geste d'amour que tu as eu avec ce petit bébé, lui a-t-il rendu hommage. Ce genre de choses ne se voit pas tous les jours.»

Cette belle histoire a rapidement créé le buzz sur le Net, le post étant partagé plus de 120 000 fois en deux jours. Même les pompiers volontaires de Berisso, dont fait également partie la jeune femme, ont salué l'héroïne au grand cœur: «Son action nous remplit de fierté et nous pousse à redoubler d'efforts, de travail et de solidarité envers notre communauté», a déclaré l'un d'eux.

(L'essentiel/pga)