En Suisse

27 juin 2019 08:23; Act: 27.06.2019 11:18 Print

En fauteuil sur l'autoroute, sans s'en rendre compte

Une dame circulait sur une autoroute, en Suisse, dans un fauteuil électrique, mardi après-midi. Un chauffeur de camionnette l'a escortée jusqu'à l'arrivée de la police.

Sur ce sujet
Une faute?

Un chauffeur a été témoin d'une scène pour le moins inhabituelle alors qu'il circulait sur l'autoroute, mardi après-midi, à hauteur de Bâle, en Suisse. «Quand la camionnette qui me précédait s'est écartée, j'ai vu une conductrice de fauteuil électrique en train de circuler sur l'autoroute», raconte-t-il dans les médias du pays. Le chauffeur a aussitôt ralenti et allumé ses feux de détresse, tout en prenant soin de rester derrière le fauteuil électrique, afin de le protéger des autres véhicules.

«En même temps, j'ai appelé la police et suis resté en contact permanent avec la centrale», raconte le routier. Pendant ce temps, l'utilisatrice du fauteuil roulant continuait à circuler sur la voie de droite, imperturbable. «Lorsque nous avons atteint un tunnel, elle a même allumé les phares de son fauteuil. Elle ne m'a pas semblé confuse», ajoute le chauffeur.

Progressivement immobilisée

À la sortie du tunnel, il a profité d'un tronçon où la route est rétrécie sur une seule voie pour s'approcher d'avantage de la femme en fauteuil et lui suggérer de s'arrêter. Ce qu'elle a fait sans sourciller. Le chauffeur a ensuite demandé si elle savait où elle se trouvait, ce à quoi la femme, âgée d'une quarantaine d'années, a répondu: «Oui, sur la route». Quand il lui a expliqué qu'ils étaient en fait sur l'autoroute, la conductrice du fauteuil a rétorqué: «Justement, j'étais étonnée par la vitesse à laquelle circulaient les voitures aujourd'hui».

La femme expliquera plus tard qu'elle souhaitait faire des achats chez un grossiste et qu'elle s'est simplement perdue. Elle devra finalement s'acquitter d'une amende.

(L'essentiel/kom/lph)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MuaMua le 27.06.2019 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    Quand ce n'est pas les trottinettes électrique..

  • Vlad le chocolat le 27.06.2019 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et il n'a même pas paye la vignette mdr

  • baboun le 27.06.2019 16:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pardon à 41 ans elle est peut-être un peu handicapée. ce n'est pas charitable de lui infliger une amende.

Les derniers commentaires

  • baboun le 27.06.2019 16:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    pardon à 41 ans elle est peut-être un peu handicapée. ce n'est pas charitable de lui infliger une amende.

  • Vlad le chocolat le 27.06.2019 15:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et il n'a même pas paye la vignette mdr

  • MCM le 27.06.2019 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est triste, je peux comprendre l ‘handicap ne remet aucunement en question cette envie de vivre et faire comme avant. Esprit aventurier j’aime, j’admire.

    • Fredo le 28.06.2019 19:22 Report dénoncer ce commentaire

      @ MCM: Avant c'était avant, maintenant doit faire avec et respecter la loi tout simplement handicap ou pas.

  • MuaMua le 27.06.2019 11:21 Report dénoncer ce commentaire

    Quand ce n'est pas les trottinettes électrique..

  • la deux le 27.06.2019 10:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    interdite de fauteuil mémé. trop dangereuse!

    • Loupiotte le 27.06.2019 15:06 Report dénoncer ce commentaire

      Mémé ? lisez mieux. L'article dit qu'elle a une quarantaine d'années... Mais j'ai quand même un doute.