Aux États-Unis

24 mai 2019 08:14; Act: 24.05.2019 10:14 Print

Euthanasié pour reposer avec sa maîtresse

Pour respecter les dernières volontés d'une Américaine, son shih tzu en pleine santé a été endormi puis incinéré pour être enterré à ses côtés.

storybild

L'âge du shih tzu, qui était en pleine forme au moment de sa mort, n'a pas été communiqué.

Sur ce sujet
Une faute?

Une Américaine se sachant en fin de vie avait laissé des instructions bien précises à son entourage. Dans ses dernières volontés, cette femme avait insisté sur le fait qu'elle voulait que sa chienne Emma soit incinérée et enterrée avec elle. Le 8 mars, après la mort de sa maîtresse, l'animal a été confié à un refuge du comté de Chesterfield (Virginie).

Le petit shih tzu a passé deux semaines dans ce chenil, jusqu'au jour où l'exécuteur testamentaire de la défunte a poussé la porte de l'établissement. L'homme a réclamé l'euthanasie de la chienne, pourtant en parfaite santé. Le personnel du refuge a tenté de convaincre l'individu d'épargner Emma, en vain. «À plusieurs reprises, nous lui avons proposé de céder la chienne, parce que nous aurions facilement pu lui trouver un nouveau foyer. Mais ils sont revenus le 22 mars et ont repris l'animal», déplore Carrie Jones, manager du Chesterfield Animal Services.

Emma a été emmenée chez un vétérinaire local, où elle a été euthanasiée puis incinérée. Ses cendres ont ensuite été placées dans une urne et enterrées avec la maîtresse de la chienne. Selon WWBT, il est illégal d'ensevelir les restes d'un animal avec un corps humain dans les cimetières publics. Certains sites privés autorisent cependant cette pratique.

(L'essentiel/joc)