En France

27 mars 2017 16:15; Act: 27.03.2017 16:49 Print

Hollande et Gayet surpris en sortant d'un buisson

En observant, via des caméras de surveillance, le cortège présidentiel bloqué dans le trafic, le personnel de la préfecture de police de Paris a assisté à une scène croustillante, en avril 2014.

Sur ce sujet

À peine paru, le livre «Bienvenue Place Beauvau» est au centre de l'actualité depuis que François Fillon s'en est servi pour accuser François Hollande d'avoir monté un «cabinet noir». Mais cet ouvrage ne se contente pas de dénoncer des affaires d'espionnage ou de révéler les sombres manipulations des politiciens. Les journalistes Olivia Reca­sens, Didier Hassoux et Chris­tophe Labbé y racontent également des anecdotes croustillantes, dont une a retenu l'attention de «Gala».

Les faits remontent au 6 avril 2014, environ trois mois après que «Closer» avait révélé la liaison entre François Hollande et Julie Gayet. Ce jour-là, le marathon de Paris sème la pagaille dans les rues de la capitale. «La voiture du président de la Répu­blique est bloquée Porte d'Auteuil», peut-on lire.

Dans le coffre-fort

Pour éviter que François Hollande ne doive attendre trop longtemps et soit, du coup, exposé à un éventuel danger, son personnel de sécurité appelle la préfecture de police de Paris pour régler le problème. Là-bas, une vingtaine de fonctionnaires chargés de la surveillance permanente des «5 000 camé­ras vidéo de la police pari­sienne» zooment sur le cortège présidentiel. C'est là qu'ils voient apparaître, «en grand format (…) sortant d'un buis­son, François Hollande et… une jeune femme que le président va ensuite prendre en photo avec son iPhone».

Ce dimanche-là, le chef de l’État et Julie Gayet se rendaient à la Lanterne, résidence secondaire des présidents depuis Nicolas Sarkozy. On ignore évidemment ce que le couple fabriquait derrière ce buisson. Mais, pour garder cette anecdote secrète, une copie de ces images de surveillance a été «mise à l'abri dans le coffre-fort» du directeur de cabinet du préfet de police.

(L'essentiel/joc)