En Chine

23 février 2021 09:44; Act: 23.02.2021 10:30 Print

Il fait des abdos sur un poteau électrique

Un homme s’est suspendu dans le vide à dix mètres du sol pour faire des abdominaux près de Chengdu. La compagnie locale d’électricité a dû couper le courant.

Sur ce sujet
Une faute?

Un homme perché sur un poteau électrique pour y faire des abdos a provoqué en Chine une énorme coupure de courant qui a plongé dans le noir des milliers de foyers, a rapporté mardi un média d’État. La scène insolite s’est déroulée dimanche soir dans le sud-ouest du pays à Chengdu, une immense métropole de quelque 16,5 millions d’habitants, selon le Quotidien du peuple.

L’homme, dont le nom n’a pas été révélé, s’en est miraculeusement sorti indemne et a été arrêté par la police. Ses motivations n’étaient pas connues. L’incident a été immortalisé en vidéo et la scène diffusée sur les réseaux sociaux. Elle montre un homme sur le dos, suspendu dans le vide à environ dix mètres du sol. Les pieds agrippés au poteau électrique, il multiplie les redressements de bassin à la force des abdominaux. La presse locale a mis en garde contre toute tentation de reproduire un tel «comportement dangereux».

Pour des raisons de sécurité, la compagnie locale d’électricité a dû couper le courant et des dizaines de milliers de foyers en ont subi les conséquences, a indiqué le Quotidien du peuple. Le sujet était largement évoqué mardi sur le réseau social Weibo -- équivalent en Chine de Twitter où la plateforme américaine est interdite -- et totalisait plus de 1,7 million de vues.

«Sans électricité, j’étais bien embêté [...] et quand j’ai appris la raison de la coupure j’étais à la fois perplexe et amusé», a commenté un internaute. «Les coupures de courant peuvent faire perdre beaucoup d’argent et conduire à un accident mortel», réagissait un autre, fustigeant un acte de mauvais goût.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bob le 24.02.2021 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne parle pas de ma grand-mère qui souffle des raisins dans ses gâteaux

  • Stéphane le 23.02.2021 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est fou comme on s'amuse dans la pire dictature high tech du monde ...

  • moi le 23.02.2021 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour être perché, il était bien perché !

Les derniers commentaires

  • bob le 24.02.2021 11:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On ne parle pas de ma grand-mère qui souffle des raisins dans ses gâteaux

  • Pulizer le 23.02.2021 18:46 Report dénoncer ce commentaire

    Cet article mérite un prix pour son intérêt. Au fait ma grand mère a fait du vélo aujourd'hui. Ca mérite aussi un article.

  • moi le 23.02.2021 12:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pour être perché, il était bien perché !

  • Le rigolo le 23.02.2021 12:24 Report dénoncer ce commentaire

    Je crois qu'il était à la masse! À moins qu'il y ai des effets encore inconnus dûs à la Covid-19?

  • Stéphane le 23.02.2021 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est fou comme on s'amuse dans la pire dictature high tech du monde ...