Jordanie

06 décembre 2021 18:08; Act: 06.12.2021 18:26 Print

Il fait le tour du monde depuis sa cave

Assis dans son cockpit construit dans sa cave, les yeux rivés sur les instruments de bord, la main sur le manche, Mohammed Malhas se prépare à décoller…

storybild

A 76 ans, ce Jordanien réalise son rêve d’enfant, piloter un avion de ligne. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

A la retraite après 35 ans passés à la tête d’un hôpital à Amman, M. Malhas peut enfin profiter de sa véritable passion, lors de ses nombreux voyages virtuels autour du monde, avec sa femme comme copilote. «Mon rêve était de devenir pilote de ligne, mais les circonstances m’en ont empêché», raconte-t-il à l’AFP, près de sa cabine de pilotage, réplique d’un Boeing 737-800.

Pendant trois ans, avec des morceaux de ferraille et des pièces d’occasion, il a assemblé ce cockpit. Les sièges sont ceux d’un bus. Le coût total de ce simulateur-maison a atteint 6000 dinars jordaniens (7500 euros). Son ami, Ahmad Fares, 25 ans, l’a aidé à installer l’électronique pour les systèmes embarqués de la cabine pour donner l’illusion d’un «vrai pilotage d’avion», explique M. Malhas.

Sur ses écrans, il pénètre dans des mers de nuages et survole des rivières et des forêts. Il peut même choisir la température extérieure. «Depuis la nuit des temps, l’Homme regarde les oiseaux dans le ciel et rêve de voler», dit-il. Enfant, il faisait voler son cerf-volant et se demandait comment un objet si fragile pouvait aller si haut. «C’est à ce moment-là que l’envie de voler a commencé à m’obséder», a ajouté M. Malhas, qui a obtenu en 1969 un diplôme en gestion d’hôpitaux de l’université de Londres.

Pendant toute sa vie active, M. Malhas passait son temps libre à lire des livres sur l’aviation, sur l’ingénierie des avions et même des guides pour apprendre à piloter. En 1976, il s’est inscrit à l’Académie aérienne royale jordanienne. Il y a suivi tous les matins, dès l’aube, des cours de pilotage à bord d’un petit avion piper et a obtenu deux ans plus tard sa licence de pilote.

C’est en 2006 qu’il s’est mis au pilotage virtuel, grâce à un logiciel téléchargé sur son ordinateur. Et avec d’autres passionnés de simulateurs de vol, un «groupe de 30 à 40 amis, des enthousiastes de l’aviation de différents pays», il volait devant son ordinateur «jusqu’à Beyrouth, Damas, Bagdad... et même jusqu’au Royaume-Uni et aux États-Unis».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • ###%%%%%### le 07.12.2021 06:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait rêver, je suis content pour lui :)

  • Théo le 07.12.2021 07:14 Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique

  • Process le 07.12.2021 05:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il s'agit de la passion d'une vie. Donc le comparatif avec une cage doré est complètement stupide.

Les derniers commentaires

  • A y penser ... le 08.12.2021 12:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Super

  • V Personenni le 07.12.2021 11:28 Report dénoncer ce commentaire

    Tant qu'il ne se crache pas sur un building.

  • TopsyKrett le 07.12.2021 09:35 Report dénoncer ce commentaire

    Mohammed et avion, pas d'amalgame svp, pas d'amalgame

  • Théo le 07.12.2021 07:14 Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique

  • ###%%%%%### le 07.12.2021 06:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ça fait rêver, je suis content pour lui :)