L'homme le plus vieux?

09 mai 2020 11:47; Act: 09.05.2020 11:54 Print

Il fête ses 116 ans en pleine pandémie de coronavirus

Il y a plus de cent ans, il a perdu sa sœur victime de la grippe espagnole. En pleine pandémie de coronavirus, le Sud-Africain Fredie Blom a fêté ses 116 ans, clope au bec.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

«J'ai vécu si longtemps par la grâce de Dieu», a commenté à l'AFP le largement centenaire. «Il est le roi, il est celui qui nous donne tout». Fredie Blom est né à Adelaide, dans la province du Cap-oriental en 1904, ainsi que le prouve le certificat de naissance qu'il conserve précieusement. Ce document pourrait faire de lui l'homme le plus âgé vivant du monde. En mars dernier, le livre Guinness des records avait désigné le Britannique Bob Weighton comme le doyen de l'humanité avec «seulement» 112 ans.

Le centenaire sud-africain n'en est pas à sa première pandémie. Il se souvient encore de celle de la grippe espagnole qui a fait 50 millions de morts sur la planète. «Je m'en rappelle, 1918», dit-il, «j'ai perdu ma sœur». Confiné comme le reste de ses 57 millions de compatriotes, il ne semble guère se soucier de la crise sanitaire qui bouleverse la marche du monde.

Des cigarettes en cadeau

Tout au plus, rouspète-t-il, cigarette à la main, contre l'interdiction des ventes de tabac décrétée par le président Cyril Ramaphosa. «Il ne sait pas ce qu'il fait», maugrée-t-il en indiquant qu'il n'aurait pas souhaité d'autre cadeau d'anniversaire que quelques paquets.

Fredie Blom a cessé de fréquenter les médecins il y a plus de deux ans, lassé dit-il d'être constamment «piqué» «Maintenant il prend juste deux cachets d'aspirine par jour, parfois il me vole mes pilules», accuse son épouse de 86 ans, Jeannette, avec laquelle il n'a eu aucun enfant. Agriculteur dans la région du Cap pendant toute sa vie, le centenaire passe désormais le plus clair de son temps à jardiner ou à regarder la télévision.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • mesde le 09.05.2020 13:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    En Afrique les enfants naissent dans des tribus où l’heure et les dates ne sont pas connu. Donc la source est à vérifier Source d’un collègue africain.

  • AFC le 09.05.2020 18:13 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    le peuvre avec un acte de naissance écrit à la main comment il peut savoir son âge

  • Sunshine le 09.05.2020 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    Vive l'Afrique

Les derniers commentaires

  • ouf le 10.05.2020 15:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    l'Afrique du Sud n'est pas la forêt vierge, surtout près du Cap.

  • antonio 57 le 10.05.2020 14:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Respect mais je battrai votre record monsieur Fredie bloom

  • AFC le 10.05.2020 12:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ Malin ..pour information la machine à écrire existe bien depuis 1714

  • Lexdan le 10.05.2020 05:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Encore une pub pour vendre du tabac.

  • alco le 09.05.2020 18:20 Report dénoncer ce commentaire

    Il sait à peine comment il s'appelle, de là à savoir son age