Ancien international

09 juin 2020 09:22; Act: 09.06.2020 09:29 Print

Il oublie du porno sur son écran de téléphone

L'ancien international anglais John Barnes a lancé un message sur les réseaux sociaux, mais a oublié de faire le ménage dans son portable.

storybild

Twitter

Sur ce sujet
Une faute?

John Barnes est un ancien international anglais aujourd'hui âgé de 56 ans. Il a joué à Watford, Liverpool ou encore Newcastle et porté à 79 reprises le maillot frappé des Trois Lions. Il a un avis éclairé sur la question des Noirs dans son pays et ne s'est pas privé de le dire à la télévision, lors d'un des nombreux débats qui ont lieu dans le paysage médiatique mondial depuis quelques semaines, ou sur son compte Twitter, où il est très actif.

Sauf que… du haut de son grand âge, l'ancien ailier aux 200 buts en championnat d'Angleterre ne maîtrise pas tout de son téléphone portable et l'a payé cher ce week-end. Quand il a voulu balancer un ancienne photo où la mère de Donald Trump vilipendait son propre fils («Oui, c'est un idiot avec aucun sens commun. Mais il est mon fils. J'espère juste qu'il ne fera jamais de politique.») «Cela veut tout dire», a tenté de dénoncer l'ex-joueur.

Hélas, le pauvre John Barnes a oublié de recadrer l'image, après avoir réalisé une capture d'écran et, forcément, il y a quelques «dossiers» qui se sont invités sur son tweet malheureux. Dans sa galerie d'images très personnelle, on y voit certaines très osées qui n'avaient manifestement pas grand-chose à faire sur un tweet à propos du mouvement «Black Lives Matter».

«Je dois m'excuser pour tout désagrément causé alors que je publiais une photo de Donald Trump envoyée par un ami... Sur la pellicule, il y avait des images d’une vidéo de pornographie... Je ne savais pas qu'elle était là et je m'excuse encore une fois pour tous les désagréments que j'ai causés», a-t-il gazouillé ensuite, après avoir été pris la main dans le sac.

Mais l'ancien international ne maîtrise pas vraiment son portable, l'image est donc restée longtemps visible, pour le plus grand bonheur des internautes. Ces derniers lui ont toutefois largement conseillé de l'effacer. «Je ne sais pas comment faire ça... J'ai peur d'appuyer sur les boutons de ce téléphone... J'ai 56 ans, je suis donc content de déjà pouvoir écrire un ou deux mots sur Twitter que les gens comprennent!!», a-t-il rigolé, avant d'arriver finalement à ses fins.

(L'essentiel)