Aux États-Unis

21 mars 2019 16:40; Act: 21.03.2019 16:56 Print

Il se nourrit seulement de bière pendant 46 jours

Afin de reproduire la tradition de moines bavarois du XVIIe siècle, un habitant de l'Ohio a décidé de ne prendre comme «nourriture» que de la bière pendant le Carême.

Sur ce sujet
Une faute?

Del Holl, un habitant de l'Ohio, a décidé pendant 46 jours de ne prendre comme «nourriture» que de la bière, rapporte la presse américaine. Ce délai de 46 jours correspond au Carême, la période de jeûne et d'abstinence pour les catholiques.

«Tout comme les moines le faisaient dans les années 1600, je vais faire la même chose», explique le directeur des ventes d'une brasserie à Cincinnati. L’expérience se réfère ainsi à une tradition datant du XVIIe siècle, durant laquelle un ordre très strict de moines catholiques en Bavière (Allemagne) a créé une bière assez forte pour qu'ils tiennent pendant les 46 jours sans manger.

Deux à cinq bières par jour

«Je bois de deux à cinq bières par jour», précise-t-il. «Je ne bois pas nécessairement le matin, je ne prends pas de petit-déjeuner, alors je me lève, je bois de l’eau et un café noir, pas d’édulcorant, ni de lait dedans, juste du café noir». Pour combler les éventuelles carences, il prend aussi un jus multivitaminé chaque matin.

«Normalement, je prends ma première bière dans l’après-midi, puis j’en prends une chaque fois que j’ai un petit creux», dit-il. Avec ce défi, Del Holl espère briser sa dépendance aux glucides et au sucre. «J’espère que quand j’aurai faim et qu’il n’y aura que de la mauvaise nourriture, je choisirai de ne rien manger du tout», conclut-il.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Dark Vador le 21.03.2019 19:18 Report dénoncer ce commentaire

    Après ça il sera alcoolo

  • cerise le 21.03.2019 20:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est surement alcolo depuis longtemp haha

  • Tom Décembre le 21.03.2019 17:18 Report dénoncer ce commentaire

    Trés interessant! On attend les conclusions avec impatience.

Les derniers commentaires

  • MartyMcFly le 22.03.2019 07:32 Report dénoncer ce commentaire

    Une "nutrition" exclusivement à la bière signifie d'abord un travail titanesque, car au moins 12 heures en continu par jour, pendant 46 jours pour le foie à décomposer l'alcool, même si les concentrations d'alcool de la bière sont modérées. Est-ce que ce sera sans conséquences pathologiques pour le foie? Deuxième problème: nutrition beaucoup trop calorique (amidon et sucres),

  • realite le 22.03.2019 07:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un modèle à suivre

  • patience le 22.03.2019 07:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Mais la bière contient du sucre.... rien à voir avec l époque.

  • kappressel le 22.03.2019 07:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Rigolo, les ingrédients de la bière se transforment en sucre. Je le sais très bien, je suis diabétique et a chaque fois que je bois une bière ma glycémie monte bien fort

  • cerise le 21.03.2019 20:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il est surement alcolo depuis longtemp haha