En Allemagne

02 mars 2019 15:40; Act: 04.03.2019 16:02 Print

Il vend leur chien sur Ebay pour éponger les dettes

À Ahlen, en Allemagne, un huissier s'est présenté chez un couple endetté. Il a saisi le petit chien de la famille et l'a vendu 690 euros sur Internet pour rembourser les dettes.

storybild

Comme le droit allemand le permet, l'huissier a ordonné la saisie de l'animal domestique, un petit carlin pur race nommé Edda. (photo: Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

L'information est donnée par les médias locaux autour d'Ahlen, en Allemagne, petite ville située entre Dortmund et Bielefeld. Il y a quelques mois, une famille ayant des dettes auprès de la commune, a vu débarquer à la maison un huissier de justice. Comme le droit allemand le permet, l'huissier a alors ordonné la saisie de l'animal domestique, un petit carlin pur race nommé Edda.

Un chien qu'il a ensuite, visiblement, mis en vente sur le site Internet Ebay au prix de 690 euros. Mais aujourd'hui, c'est la nouvelle propriétaire du chien qui se manifeste, crie à l'arnaque et réclame des indemnités à la commune, arguant que l'animal enchaîne les problèmes de santé. S'estimant trompée par les «mensonges» de la ville, elle a décidé de porter plainte pour «fraude» contre la mairie, selon l'agence DPA.

Cela devait être une enchère publique, pas privée

Devant le tollé, le maire de la ville, Alexander Berger, a rejeté lundi la faute sur un «membre de l'administration» de la ville qui aurait eu une «idée de trop». Il s'est dit prêt, dans un message sur le site de la ville, à rendre le chienne à sa famille de départ, à condition que «toutes les parties soient d'accord».

L'affaire a donné lieu à des débats juridiques entre professeurs de droit administratif qui sont finalement tombés d'accord sur un point: l'objet d'une saisie doit faire l'objet d'une enchère publique, et non d'une vente privée en ligne.

(nc/L'essentiel)