En France

28 février 2021 07:59; Act: 28.02.2021 19:17 Print

Ils s'évadent de la prison en sciant les barreaux

Deux détenus de nationalité moldave se sont évadés, dans la nuit de vendredi à samedi, de la maison d'arrêt de Périgueux en sciant les barreaux de leur cellule.

storybild

Les détenus, qui partageaient la même cellule, ont scié les barreaux de leur fenêtre avant de passer par les toits et de descendre et monter le long de plusieurs murs. (photo: Illustration)

Sur ce sujet
Une faute?

Deux détenus de nationalité moldave se sont évadés, dans la nuit de vendredi à samedi, de la maison d'arrêt de Périgueux en sciant les barreaux de leur cellule, a-t-on appris auprès de l'administration pénitentiaire et d'un syndicat pénitentiaire. Les détenus, qui partageaient la même cellule, ont scié les barreaux de leur fenêtre avant de passer par les toits et de descendre et monter le long de plusieurs murs, a relaté à un correspondant de l'AFP le syndicat FO Pénitentiaire, confirmant ainsi une information du quotidien Sud-Ouest. Une enquête a été ouverte.

Une fois sortis par la fenêtre, les deux hommes ont descendu en rappel le mur de leur bâtiment, haut de quatre mètres, avant d'en remonter un second similaire, jusqu'à atteindre la cour d'honneur et des vestiaires. Dans cette partie de la prison, ils sont parvenus à forcer les barreaux d'une fenêtre donnant sur l'extérieur, où ils ont descendu un dernier mur de quatre mètres qui les séparait de la rue.

Les deux hommes, incarcérés provisoirement depuis «un certain temps» dans l'attente de leur jugement dans une affaire de banditisme, ont profité d'un créneau entre deux rondes de surveillance pour se faire la belle.

(L'essentiel/afp)